Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 01.06.2012 09h39
La Chine critique les 'actes insignifiants' des politiciens japonais sur la question des îles Diaoyu

La Chine a critiqué jeudi les remarques et les actes de certains politiciens japonais concernant les îles Diaoyu, déclarant que ces "actes insignifiants" ne pouvaient pas changer les faits.

Liu Weimin, porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, s'est ainsi exprimé en réaction à l'appel du gouvernement municipal de Tokyo à des contributions pour racheter des îlots des îles Diaoyu.

Les îles Diaoyu et les îlots adjacents, sur lesquels la Chine exerce une souveraineté indiscutable, font partie du territoire chinois depuis l'antiquité, a affirmé le porte-parole.

Les paroles et les actes irresponsables de ces politiciens japonais compromettront non seulement leur crédibilité, mais nuiront aussi à l'image internationale du Japon, a-t-il fait remarquer.

La Chine va continuer à prendre des mesures concrètes pour préserver sa souveraineté territoriale, a assuré le porte-parole.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Beijing et Manille peuvent trouver une solution à leurs différends
Relations France-Chine : le changement c'est (vraiment) maintenant ?
Le protectionnisme est « myope »