Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 28.05.2012 08h36
Les minorités ethniques aux Etats-Unis sont victimes de graves discriminations

Les minorités ethniques aux Etats-Unis subissent depuis de longues années une discrimination systématique, étendue et institutionnelle, selon un rapport publié par la Chine sur la situation des droits de l'Homme aux Etats-Unis.

Ce rapport, intitulé "L'état des droits de l'Homme aux Etats-Unis en 2011", a été publié par le Bureau de l'information du Conseil des affaires d'État chinois (gouvernement central), en réponse au Rapport sur les droits de l'Homme dans le monde en 2011 publié le 24 mai par le Département d'Etat américain.

Les minorités ethniques aux Etats-Unis sont dans une position de faiblesse sur le plan politique, économique et social, en raison de la discrimination dont ils sont victimes, dénonce le rapport.

L'indice 2011 de l'égalité des afro-américains est récemment retombé à 71,5% contre 72,1% en 2010, tandis que l'indice de l'égalité économique est tombé de 57,9% à 56,9%, celui de la santé de 76,6% à 75%, et celui de la justice sociale de 57,9% à 56,9%, précise un rapport annuel publié par la Ligue urbaine nationale des Etats-Unis.

Le taux de chômage des latino-américains a augmenté à 11% en 2010, contre 5,7% en 2007, a rapporté le New Yorks Times. Un rapport de CBS News, diffusé en juin 2011, a indiqué que le taux de chômage des afro-américains avait quant à lui atteint 16,2%.

Une étude montre que six professions à hauts revenus sur sept étaient dominées par les caucasiens, d'après un article du Washington Post le 21 octobre 2011.

En 2009, le déséquilibre de richesses entre les blancs, les latino-américains et les afro-américains a battu son record sur les 25 dernières années, a fait savoir le Pew Research Center.

Par ailleurs, le nombre de crimes dus à la haine raciale a connu une très forte hausse aux Etats-Unis.

Citant un rapport du FBI, le rapport chinois précise qu'il y a eu en 2010, 6 628 crimes de haine aux Etats-Unis, dont 2 201 contre des afro-américains, 534 contre des latino-américains et 575 contre des caucasiens.

Parmi ces cas, 47,3% ont été motivés par la haine raciale, 20% par la religion et 12,8% par la nationalité ou nationalité d'origine.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Beijing et Manille peuvent trouver une solution à leurs différends
Relations France-Chine : le changement c'est (vraiment) maintenant ?
Le protectionnisme est « myope »