Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 24.05.2012 08h17
Le sommet de Beijing approuvera le plan sur le développement stratégique à moyen terme de l'OCS

Le prochain sommet à Beijing de l'Organisation de Coopération de Shanghai (OCS) approuvera le plan de développement stratégique à moyen terme de l'organisation, a annoncé mercredi le vice-ministre chinois des Affaires étrangères Cheng Guoping lors d'une conférence de presse.

L'objectif du plan est de faire de l'OCS une plate-forme pratique et hautement efficace pour la coopération, a indiqué M. Cheng, notant qu'il s'agirait du premier plan pour la direction du développement futur de l'OCS, et qu'il monterait la détermination des pays membres pour le développement à long terme de l'OCS de même que leur consensus sur les questions concernant la situation stratégique globale.

Cette année marque le début de la deuxième décennie de l'OCS, a poursuivi M. Cheng, notant que l'organisation s'était développée, passant des objectifs de base de lutte contre le terrorisme, le séparatisme et l'extrémisme à une coopération globale.

Les chefs d'Etat des pays membres discuteront de l'actuelle situation internationale et régionale, de l'approfondissement de leur amitié et de la coopération, du développement futur de l'organisation et d'autres questions lors du sommet, a-t-il indiqué.

Le sommet publiera une déclaration sur l'établissement d'une région harmonieuse pour une paix durable et une prospérité commune ainsi que d'autres documents relatifs à la coopération, a-t-il précisé.

Le sommet révisera également la candidature de l'Afghanistan au statut d'observateur et la candidature de la Turquie au statut de partenaire de dialogue, a-t-il ajouté.

L'OCS est une organisation internationale intergouvernementale fondée le 15 juin 2001 à Shanghai par la Chine, la Russie, le Kazakhstan, le Kirghizistan, le Tadjikistan et l'Ouzbékistan. Ses observateurs sont la Mongolie, le Pakistan, l'Iran et l'Inde, tandis que ses partenaires de dialogue sont la Biélorussie et le Sri Lanka.

La 12e réunion du Conseil des dirigeants des pays membres de l'OCS se tiendra à Beijing les 6 et 7 juin. Le président chinois Hu Jintao présidera le sommet, tandis que les présidents et représentants des autres pays membres, des pays observateurs, ainsi que des invités de la Chine, dont l'Afghanistan et le Turkménistan, de même que les chefs de certaines organisations internationales, assisteront au sommet.

La Chine est prête à travailler avec les autres pays membres pour promouvoir le développement de l'OCS, a déclaré M. Cheng.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Beijing et Manille peuvent trouver une solution à leurs différends
Relations France-Chine : le changement c'est (vraiment) maintenant ?
Le protectionnisme est « myope »