Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 15.05.2012 08h51
Déclaration conjointe de la 5e Réunion des dirigeants de la Chine, du Japon et de la République de Corée

Les dirigeants de la Chine, de la République de Corée (RC) et du Japon se sont engagés dimanche à renforcer le partenariat de coopération globale orienté vers le futur entre les trois pays.

Ils ont fait ces remarques dans la Déclaration conjointe sur le renforcement du partenariat global de coopération trilatérale publiée à l'issue de la 5e Réunion des dirigeants de la Chine, du Japon et de la RC qui s'est tenue à Beijing.

Dans le domaine politique, les dirigeants des trois pays ont convenu d'intensifier les contacts de haut niveau et de fournir un soutien politique continu et fort pour le développement de leurs relations et de leur coopération.

Ils ont accueilli les résultats positifs du premier Dialogue politique sur les affaires asiatiques tenu cette année ainsi que ceux des consultations précédentes entre les trois pays relatives aux questions africaines, de l'Amérique latine et de la lutte contre le terrorisme.

La Chine et la RC ont exprimé leur soutien pour l'initiative japonaise d'organiser "la Conférence internationale de haut niveau sur les catastrophes naturelles de grande envergure" en juillet 2012 dans la région sinistrée de Tohoku.

Ils ont également salué l'établissement du Secrétariat de coopération trilatérale à Séoul en septembre 2011, et exprimé leur soutien à cette institution afin qu'elle puisse fournir des services de haute qualité et jouer un rôle actif dans la promotion de la coopération trilatérale.

Dans le domaine économique, les trois pays ont convenu de renforcer leurs relations économiques et commerciales et d'approfondir la convergence de leurs intérêts, indique la déclaration.

Ils ont de plus confirmé les succès de la 9e Réunion tripartite des ministres de l'économie et du commerce tenue à Beijing en mai 2012, et ont réitéré leur volonté de renforcer la coopération afin de créer un environnement attractif pour le commerce et l'investissement.

Ils ont accueilli la signature de l'Accord trilatéral pour la promotion, la facilitation et la protection de l'investissement, et ont convenu d'achever leurs procédures domestiques respectives au plus vite dans le but de mettre l'accord en vigueur le plus tôt possible.

Ils ont en outre apprécié les progrès substantiels réalisés dans le renforcement de la Multilatéralisation de l'initiative de Chiang Mai (CMIM), dont le doublement de sa taille, l'augmentation de la portion non liée au Fonds monétaire international (FMI) et l'introduction de la fonction de prévention de crise.

Sur la question de la promotion du développement durable, ils ont reconnu l'importance de créer une base d'économie circulaire Chine-Japon-République de Corée et ont exprimé leur appréciation des efforts de la Chine quant à la proposition de sites possibles pour son établissement. Les trois pays on exprimé leur souhait de voir déployer davantage d'efforts de sorte que les bases modèles puissent servir d'exemple le plus tôt possible.

En ce qui concerne l'élargissement des échanges sociaux, culturels et interpersonnels, ils ont encouragé et soutenu les ministres de la culture des trois pays à organiser davantage d'activités, et tout particulièrement le programme de la "Ville culturelle d'Asie de l'est", et à initier des consultations sur le projet du "Festival culturel et artistique Chine-Japon-République de Corée".

Afin de promouvoir davantage la coopération trilatérale dans le domaine de l'éducation, ils ont décidé de continuer leurs efforts pour établir un mécanisme de réunions ministérielles trilatérales pour l'éducation.

En ce qui concerne les questions relatives au renforcement de la communication et de la coordination dans les affaires régionales et internationales, ils ont mis l'accent sur le rôle du renforcement mutuel et de la complémentarité de la coopération trilatérale, de même que sur celui des forums régionaux tels que l'ASEAN+1, l'ASEAN+3, le Sommet de l'Asie de l'est, le Forum régional de l'ASEAN et la Coopération économique Asie-Pacifique.

Ils renforceront leur communication et leur coordination, et collaboreront ensemble pour contribuer positivement à la réussite du Sommet de G20, de la réunion des dirigeants économiques de l'APEC, du Sommet de la réunion Asie-Europe, du Sommet de l'ASEAN+3 et du Sommet de l'Asie de l'est qui se tiendront dans le courant de l'année.

Les dirigeants de la Chine, du Japon et de la République de Corée se retrouveront en 2013 en RC pour la 6e réunion du sommet trilatéral, a précisé la déclaration commune.

Les trois nations ont de plus publié dimanche plusieurs déclarations conjointes dont celles relatives à la coopération agricole, à la coopération en gestion durable des ressources forestières, au combat contre la désertification et pour la protection de la vie sauvage.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Chine : une ineptie dont il est nécessaire de se débarasser dans l'obention de « diplômes supérieurs fallacieux »
Une nouvelle dynamique pour les relations Chine-UE
La Chine s'engage à doubler le volume de son commerce avec l'Europe de l'Est et Orientale