Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 02.05.2012 13h35
Li Keqiang et le PM hongrois discutent de coopération bilatérale

Le vice-Premier ministre chinois Li Keqiang, en visite à Budapest, et le Premier ministre hongrois Viktor Orban ont eu un entretien mardi, au cours duquel ils ont décidé de promouvoir le partenariat d'amitié et de coopération entre les deux pays.

M. Li a indiqué que les relations sino-hongroises avaient fait de grands progrès depuis l'établissement des relations diplomatiques entre les deux pays en 1949, et s'étaient développées rapidement ces dernières années.

Le vice-Premier ministre chinois a fait l'éloge des résultats remarquables obtenus par le biais de la coopération économique et commerciale bilatérale, ainsi que par l'intensification des échanges humains et des contacts entre organisations non gouvernementales des deux pays.

Les échanges de haut niveau et la coopération pragmatique dans tous les domaines vont contribuer à renforcer la compréhension mutuelle et l'amitié entre les peuples des deux pays, a indiqué M. Li.

Il a déclaré que la Chine considèrait la Hongrie comme un partenaire important en Europe centrale et orientale, et était prête à travailler avec elle pour étendre leur partenariat d'amitié et de coopérations dans toutes les directions.

Afin de renforcer les bonnes relations qui existent déjà entre les deux pays, M. Li a fait une proposition en cinq points.

Tout d'abord, des efforts devraient être déployés pour approfondir la coopération bilatérale, en se basant sur les points de convergence entre les deux pays en matière de stratégie de développement.

Deuxièmement, la Chine et la Hongrie devraient élargir leurs échanges économiques et commerciaux, qui forment la pierre angulaire de leur coopération.

Troisièmement, les deux pays devraient renforcer leur coopération financière, afin de soutenir la coopération économique et commerciale. La Chine continuera à soutenir les efforts de la Hongrie pour lutter contre l'influence de la crise de la dette européenne.

Quatrièmement, les deux pays devraient s'efforcer de renforcer leurs échanges dans les domaines de l'éducation, de la culture et du tourisme, afin de consolider les bases de l'amitié entre les deux peuples.

Cinquièmement, la Chine et la Hongrie devraient partager leurs expériences en matière de mise en oeuvre des réformes et de gestion des affaires de l'Etat.

Pour sa part, M. Orban a souhaité la bienvenue à M. Li, et s'est déclaré enchanté par sa visite. Faisant l'éloge des nombreuses réussites de la Chine, M. Orban a déclaré que les relations entre les deux pays n'avaient jamais été aussi bonnes.

La Hongrie apprécie le soutien que la Chine apporte à ses efforts de résolution de la crise de la dette européenne, et espère pouvoir approfondir sa coopération financière avec la Chine, a déclaré M. Orban.

A l'issue de leur entretien, MM Li et Orban ont participé à la cérémonie de signature de plusieurs accords de coopération sino-hongrois dans des secteurs tels que la finance, l'agriculture et la coopération entre les PME.

M. Li est arrivé à Budapest lundi pour une visite officielle de deux jours en Hongrie.

Le vice-Premier ministre chinois visitera également la Belgique et le siège de l'Union européenne plus tard dans la semaine.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
La Chine s'engage à doubler le volume de son commerce avec l'Europe de l'Est et Orientale
L'armée chinoise s'engage solennellement à défendre le territoire
Une flagornerie exagérée qui vise à déstabiliser la Chine