Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 02.05.2012 08h29
Le vice-PM chinois et le président hongrois par intérim discutent des relations bilatérales

Le vice-Premier ministre chinois Li Keqiang, en visite en Hongrie, a rencontré lundi le président hongrois par intérim Laszlo Kover avec qui il s'est entretenu des relations bilatérales, affirmant qu'il était dans les intérêts fondamentaux des deux pays de renforcer leur partenariat d'amitié et de coopération.

Lors de leur entretien, M. Li a indiqué que, grâce à une longue histoire de contacts et d'échanges, la Chine et la Hongrie avaient noué une amitié profonde et établi des bases solides pour une coopération pragmatique.

La Hongrie est devenue la première destination des investissements chinois en Europe centrale et orientale, a déclaré M. Li, ajoutant que la Chine était prête à promouvoir activement la coopération pragmatique avec la Hongrie et à travailler avec elle pour créer des conditions favorables au commerce bilatéral et à l'équilibre de la balance commerciale entre les deux pays.

La partie chinoise a l'intention d'encourager et d'apporter un soutien financier aux entreprises chinoises souhaitant investir en Hongrie, a déclaré Li, tout en exprimant son espoir de voir la partie hongroise offrir elle aussi des conditions plus favorables aux investissements chinois.

Dans un contexte de mondialisation croissante, les deux pays ont besoin de collaborer dans les moments difficiles et de promouvoir la coopération pragmatique dans divers domaines, a souligné le vice-Premier ministre chinois.

Il a déclaré que la Chine, comme à son habitude, portait sur les relations bilatérales un regard stratégique à long terme, et souhaitait devenir un ami et un partenaire pour la Hongrie.

M. Kover, qui est aussi président du Parlement hongrois, a salué le rôle important joué par la Chine dans les affaires politiques et économiques mondiales.

Il a déclaré que la Hongrie était prête à développer ses liens commerciaux avec la Chine, à accroître ses exportations vers la Chine et à inviter davantage d'entreprises chinoises à investir en Hongrie, dans un effort commun pour faire face à la crise financière internationale.

Les deux parties ont également besoin de renforcer leurs échanges dans des domaines tels que l'éducation et le tourisme, a ajouté M. Kover.

Lundi également, en compagnie de son homologue hongrois, Tibor Navracsics, M. Li a visité une école bilingue hongrois-chinois à Budapest, et a offert à l'école des ressources pédagogiques pour l'étude du chinois.

Le vice-Premier ministre chinois est arrivé en visite officielle en Hongrie lundi matin, après une visite à Moscou.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
La Chine s'engage à doubler le volume de son commerce avec l'Europe de l'Est et Orientale
L'armée chinoise s'engage solennellement à défendre le territoire
Une flagornerie exagérée qui vise à déstabiliser la Chine