Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 02.05.2012 08h27
La Chine va activement promouvoir le désarmement nucléaire (émissaire chinois)

La Chine va activement faire avancer le processus de désarmement nucléaire, a déclaré lundi à Vienne un émissaire chinois.

L'interdiction et la destruction complètes des armes nucléaires et l'établissement d'un monde exempt d'armes nucléaires étaient l'aspiration commune de tous les peuples attachés à la paix de tous les pays du monde, a indiqué Cheng Jingye, représentant permanent de la Chine auprès des Nations Unies et des organisations internationales à Vienne.

Lors de la première session du Comité préparatoire pour la Conférence d'examen des parties au Traité sur la non-prolifération des armes nucléaires en 2015, M. Cheng a réitéré que la Chine était fermement engagée à une stratégie nucléaire d'auto-défense, et pourrait donc garder sa capacité nucléaire au niveau minimum requis par la sécurité nationale.

Il a poursuivi que la Chine avait adhéré à la politique de non-recours en premier aux armes nucléaires à tout moment et en toute circonstance, et avait promis qu'elle ne pourrait pas utiliser ou menacer d'utiliser des armes nucléaires contre les Etats non dotés d'armes nucléaires ou contre les zones exemptes d'armes nucléaires.

La Chine n'a déployé aucune arme nucléaire sur les territoires étrangers ou pris part à aucune course aux armements nucléaires sous quelque forme, et ne le ferait jamais dans l'avenir, a souligné M. Cheng.

Le diplomate chinois a également noté que tous les pays dotés d'armes nucléaires devraient remplir de bonne foi leurs obligations dans le cadre de l'article VI du Traité sur la non-prolifération des armes nucléaires, et s'engager publiquement à ne pas chercher la possession permanente d'armes nucléaires.

Il a ajouté que les pays ayant les plus grands nombres d'armes nucléaires devraient continuer à faire des réductions drastiques de leurs armes nucléaires de manière vérifiable et irréversible. D'autres pays dotés d'armes nucléaires, quand les conditions sont mûres, devraient également se joindre aux négociations multilatérales sur le désarmement nucléaire.

Pour sérieusement réduire les risques des armes nucléaires, les Etats dotés d'armes nucléaires devraient renoncer à la politique de dissuasion nucléaire basée sur l'utilisation en premier des armes nucléaires, a déclaré M. Cheng.

Les pays dotés d'armes nucléaires devraient s'engager à ne pas être le premier à utiliser des armes nucléaires, ainsi que négocier et conclure le Traité sur le non-recours en premier aux armes nucléaires mutuel, a-t-il dit.

Par ailleurs, les Etats dotés d'armes nucléaires devraient promettre de ne pas utiliser ou menacer d'utiliser des armes nucléaires contre les Etats non dotés d'armes nucléaires ou contre les zones exemptes d'armes nucléaires, a révélé le diplomate chinois.

Il a de plus souligné que le désarmement nucléaire était étroitement lié à la stabilité stratégique du monde. Le développement de systèmes de défense antimissile qui perturbe l'équilibre et la stabilité stratégiques du monde, devrait être abandonné.

En outre, le processus de négociation multilatérale pour empêcher une course aux armements dans l'espace doit être vigoureusement promu, afin d'établir un environnement de sécurité stratégique international, favorable au désarmement nucléaire, a conclu M. Cheng.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
La Chine s'engage à doubler le volume de son commerce avec l'Europe de l'Est et Orientale
L'armée chinoise s'engage solennellement à défendre le territoire
Une flagornerie exagérée qui vise à déstabiliser la Chine