Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 01.05.2012 10h08
Les dirigeants chinois et russe s'engagent à renforcer la coopération économique et commerciale (ACTUALISATION)

Le vice-Premier ministre chinois Li Keqiang a rencontré vendredi le Premier ministre et président élu russe Vladimir Poutine pour discuter des moyens de faire avancer le partenariat de coopération stratégique entre les deux pays.

M. Li a abord félicité M. Poutine de sa réélection à la présidence, au nom du gouvernement chinois et du peuple chinois.

Il a rappelé que les deux pays étaient parvenus à forger un partenariat stratégique global de coordination fondé sur l'égalité, la confiance, la prospérité, le soutien mutuel et l'amitié durable, et que les relations bilatérales avaient connu un développement sans précédent ces dernières années.

Le vice-Premier ministre a appelé les deux parties à n'épargner aucun effort pour faire franchir une nouvelle étape aux relations bilatérales.

La coopération économique et commerciale est l'une des pierres angulaires du partenariat de coordination sino-russe et contribue largement au dynamisme des relations bilatérales, a déclaré M. Li, exhortant les deux parties à renforcer leur coopération pragmatique dans tous les domaines afin de renforcer leur développement mutuel et de bénéficier aux deux peuples.

M. Li a également avancé des propositions destinées à promouvoir la coopération économique et commerciale entre les deux pays.

Il déclaré que la Chine et la Russie devaient élargir l'ampleur et améliorer la qualité de leur coopération économique et commerciale, accroître les investissements mutuels, optimiser la structure de leurs échanges commerciaux et améliorer la technicité et la valeur ajoutée de leurs produits.

M. Li a appelé à une coopération approfondie sur plusieurs projets stratégiques, afin de stimuler la compétitivité des deux pays au sein de l'économie mondiale.

Les deux pays doivent coopérer de manière novatrice dans le domaine des hautes technologies, afin de pouvoir répondre aux exigences d'innovation du développement et de la transition économique, déclaré M. Li, ajoutant que les institutions de recherche scientifique, les entreprises de haute technologie et les universités des deux pays avaient besoin de coopérer de manière directe dans une série de projets de coopération à grande échelle.

Il a appelé à une coopération bilatérale plus étroite au niveau local, et à une accélération des mesures destinées à stimuler le développement des infrastructures transfrontalières.

Le leader chinois a également exprimé son souhait de voir les deux parties approfondir leur coopération énergétique dans toutes les directions et à tous les niveaux dans les domaines de l'énergie nucléaire, du gaz naturel, du pétrole et du charbon, de manière à mieux servir le développement économique des deux pays.

Pour sa part, M. Poutine a déclaré que grâce aux efforts conjoints des deux pays, les relations russo-chinoises avaient atteint un niveau sans précédent, et que la coopération bilatérale s'était élargie à davantage de domaines.

La visite de M. Li va permettre de renforcer le développement de la coopération pragmatique bilatérale dans tous les domaines, a indiqué le président élu.

M. Poutine a également exprimé le désir de la Russie de travailler avec la Chine pour atteindre leur objectif commun, qui est de faire passer le volume du commerce bilatéral annuel à 100 milliards de dollars américains d'ici 2015.

Il a également déclaré que les deux pays avaient besoin d'accroître le volume des investissements bilatéraux, de renforcer leur coopération dans les domaines de l'énergie, des sciences et technologies et de l'innovation.

M. Li est arrivé jeudi en visite officielle à Moscou, à l'invitation du gouvernement russe.

La Russie est la première étape de la tournée de M. Li en Europe. Il se rendra également en Hongrie, en Belgique et au siège de l'UE à Bruxelles.



Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
La Chine s'engage à doubler le volume de son commerce avec l'Europe de l'Est et Orientale
L'armée chinoise s'engage solennellement à défendre le territoire
Une flagornerie exagérée qui vise à déstabiliser la Chine