Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 26.04.2012 08h08
La Chine approuve une zone de coopération frontalière

Le gouvernement chinois a approuvé mercredi la mise en place d'une zone de développement de la coopération internationale dans la province du Jilin (nord-est), en vue de promouvoir la coopération transfrontalière dans cette région.

Dans un document publié sur le site internet du gouvernement central, le Conseil des affaires d'Etat a annoncé que cette zone permettrait d'élargir la coopération d'investissements entre les pays de l'Asie du Nord-Est.

Située dans la ville frontalière de Hunchun, cette zone de développement couvre une superficie de 90 km2 et consiste en une zone de coopération industrielle internationale, une zone de coopération pour le commerce frontalier et des zones de coopération économique, dont une pour la coopération entre la Chine et la République populaire démocratique de Corée (RPDC) et l'autre pour la coopération sino-russe.

La zone de développement se concentrera sur les industries manufacturières et de traitement, telles que celles du secteur textile, de la production de composants automobiles, de produits agricoles et d'élevage, de produits de la mer, de nouveaux matériaux et de médicaments, indique ce document.

La rivière Tumen située dans la ville de Hunchun traverse les frontières chinoise, russe et de la RPDC. En 1992, la Chine, la Russie, la RPDC, la République de Corée et la Mongolie ont lancé un projet de développement commun dans la région de la rivière Tumen, une démarche visant à renforcer la coopération régionale.

Le Conseil des affaires d'Etat a appelé à redoubler d'efforts pour accélérer la construction de "corridors" internationaux Chine-RPDC et Chine-Russie et à promouvoir la coopération économique transfrontalière entre la Chine et les deux autres pays.

Davantage de politiques préférentielles, telles que des soutiens fiscaux et financiers, seront adoptées pour dynamiser le développement des nouvelles énergies, de la production d'équipements, de nouveaux matériaux et d'autres projets dans cette zone de développement, selon le Conseil des affaires d'Etat.

Source: xinhua

Articles pertinents
Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Une flagornerie exagérée qui vise à déstabiliser la Chine
Pourquoi la Chine accepte-t-elle d'accroître ses ressources du FMI
Le 6 mai, ce sera un duel Sarkozy-Hollande