Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 19.04.2012 08h02
Un haut responsable chinois présente une proposition pour approfondir la coopération avec la Grande-Bretagne

Li Changchun, membre du Comité permanent du Bureau politique du Comité central du Parti communiste chinois (PCC), a appelé à approfondir la coopération entre la Chine et la Grande-Bretagne afin d'ouvrir un nouveau chapitre dans les relations bilatérales.

S'adressant mardi lors d'un Conseil commercial sino-britannique, M. Li a souligné les accomplissements que la Chine et la Grande-Bretagne ont réalisé pour promouvoir la coopération économique et commerciale depuis que les deux pays ont établi des relations diplomatiques il y a 40 ans.

Le volume des échanges commerciaux sino-britanniques a atteint 58,7 milliards de dollars américains en 2011, soit 17,2% de plus que celui de l'année précédente, et 185 fois plus que le volume d'il y a 40 ans. Les exportations de la Grande-Bretagne vers la Chine ont augmenté d'environ 30% en 2011, et de 40% en 2010. Les investissements britanniques en Chine se classent au deuxièmement rang parmi les pays de l'Union européenne (UE), alors que les investissements chinois en Grande-Bretagne connaissent la croissance la plus rapide dans tous les pays de l'UE.

Envisageant l'avenir, M. Li a présenté une proposition en quatre points en vue d'approfondir la coopération pragmatique entr la Chine et la Grande-Bretagne.

Premièrement, les deux pays doivent maintenir des contacts de haut niveau et renforcer la confiance stratégique mutuelle afin d'assurer une garantie politique au développement de la coopération pragmatique.

"La pleine communication constitut la base pour établir la confiance mutuelle et promouvoir la coopération. Les bonnes relations politiques peuvent offrir une solide garantie à la coopération mutuellement bénéfiques dans divers domaines tels que l'économie et le commerce", a estimé M. Li.

Ces dernières années, la Chine et la Grande-Bretagne ont établi des mécanismes d'échange tels que la réunion annuelle au niveau de Premier ministre, le Dialogue économique et financier ainsi que le Dialogue stratégique, a énuméré M. Li, ajoutant que cela a renforcé la compréhension et la confiance stratégique mutuelles, tout en créant un ton positif pour la coopération pragmatique entre la Chine et la Grande-Bretagne dans divers secteurs.

La Chine est prête à maintenir un bon élan et à s'en tenir à la direction principale du développement des relations bilatérales afin d'ouvrir un nouveau chapitre dans la coopération gagnant-gagnant entre les deux pays, a déclaré M. Li.

Deuxièmement, la Chine et la Grande-Bretagne doivent explorer de nouveaux domaines et créer de nouveaux points culminants dans l'approfondissement de leur coopération économique, commerciale et d'investissement.

A présent, la Chine et la Grande-Bretagne procèdent à un ajustement stratégique de leur structure économique et explorent de nouvelles opportunités pour leurs économies. La coopération économique sino-britannique détient d'un grand potentiel et les entrepreneurs des deux pays doivent saisir l'opportunité pour créer de nouveaux avantages dans leur coopération réciproquement avantageuse dans les industries de haute technologie et émergentes, a noté M. Li.

"La Chine invite plus de compagnies britanniques à investir en Chine", a dit M. Li, ajoutant que la Chine attachait une grande importance aux sujets d'intérêt britannique, tels que la protection des droits de la propriété intellectuelle, les achats gouvernementaux et l'accès au marché, et ont pris des mesures à cet égard.

Il a également indiqué que la Chine continuerait à encourager ses compagnies à investir en Grande-Bretagne et a souhaité que le gouvernement britannique leur accorde un traitement équitable.

Troisièmement, la Chine et la Grande-Bretagne doivent étendre les échanges entre les peuples afin d'affermir la compréhension mutuelle et l'amitié, tout en consolidant la base de la coopération mutuellement avantageuse entre les deux pays.

"Nous souhaitons que les deux parties continuent à faire avancer la communciation et la coopération dans les domaines tels que la culture, l'éducation, le tourisme et la formation professionnelle, à promouvoir les contacts amicaux entre les jeunes des deux pays, et à profiter du 40e anniversaire de l'établissement de leurs relations diplomatiques aussi bien que des Jeux olympiques 2012 à Londres pour renforcer la compréhension mutuelle et l'amitié entre les deux peuples", a énoncé M. Li.

Quatrièrement, M. Li a appelé les deux pays à lutter ensemble contre le protectionnisme en matière de commerce et d'investissement, à faciliter la reprise économique mondiale et à créer un bon environnement extérieur pour le développement économique et la coopération sino-britanniques.

Aactuellement, la reprise économique mondiale fait face à de nombreux facteurs instables et incertains, a fait remarquer M. Li. La crise de la dette européenne n'a pas été complètement résolue et le système commercial multilatéral international se développe sur une route cahoteuse, accompagné par le protectionnisme en croissance et les frictions commerciales.

"La Chine salue la position de Londres sur le libre échange, et souhaite que les deux parties puissent conjuguer leurs efforts dans la lutte contre diverses formes de protectionnisme avec des actions concrètes", a ajouté dit M. Li.

Li Changchun est arrivé dimanche à Londres pour effectuer une visite officielle de quatre jours en Grande-Bretagne, dans le but de promouvoir les échanges culturels et les relations bilatérales entre les deux pays.

La Grande-Bretagne est la première étape d'une tournée de M. Li, qui le conduira ensuite au Canada, en Colombie et en Indonésie.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Un air frais venu de l'élection du nouveau président de la Banque mondiale
La Thaïlande reconnaît le rôle de la Chine auprès de l'ASEAN
Présidentielle française 2012 : qui sera le gagnant ?