Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 17.04.2012 13h22
Un haut responsable du PCC salue les "briseurs de glace" britanniques

Li Changchun, membre du Comité permanent du Bureau politique du Comité central du Parti communiste chinois (PCC), a rendu lundi un vibrant hommage aux "briseurs de glace" britanniques pour leur contribution aux relations entre la Chine et la Grande-Bretagne.

Lors de sa rencontre lundi à Londres avec le président du Club britannique du groupe des 48, Stephen Perry, et avec les représentants des "jeunes briseurs de glace", Li Changchun a fait l'éloge du club et des "jeunes briseurs de glace" pour leur contribution au développement des relations sinoi-britanniques, en particulier dans les domaines de la coopération économique et des échanges culturels.

C'est en 1953 qu'un groupe d'hommes d'affaires relevant de 48 entreprises britanniques ont brisé l'embargo alors en cours contre la Chine et ont établi des relations commerciales avec ce pays. Ces hommes d'affaires ont ainsi gagné le surnom de "briseurs de glace", et se sont appliqués au cours des décennies suivantes à promouvoir la coopération amicale avec la Chine.

La même organisation a lancé en 2008 l'initiative "jeunes briseurs de glace" afin d'inviter de jeunes talents britanniques à suivre les traces de leurs aînés et à renforcer la compréhension mutuelle et la coopération entre la Chine et la Grande-Bretagne.

La vieille génération des "briseurs de glace", qui s'était fixée pour mission de stimuler les échanges commerciaux selon des principes d'égalité et de bénéfices mutuels, avait fait preuve de courage en surmontant de nombreux obstacles et en ouvrant la voie aux relations sino-britanniques, a indiqué M. Li, ajoutant que leur esprit devait être une source d'inspiration pour tous dans un monde en pleine mutation.

Le responsable chinois a par ailleurs appelé les "briseurs de glace" à envisager les relations sino-britanniques dans une perspective à long terme, et à contribuer au développement du partenariat stratégique global entre les deux pays.

De son côté, M. Perry a déclaré que le Club du groupe des 48 soutenait le développement pacifique de la Chine, et désirait établir une coopération plus concrète avec les entreprises chinoises.

Plus tôt lundi, Li Changchun, en compagnie de la conseillère d'Etat chinoise Liu Yandong, a visité le pavillon chinois de l'édition 2012 du Salon du Livre de Londres, qui s'est ouverte lundi.

La Chine est à l'honneur cette année dans cette manifestation culturelle londonienne en tant que "Marché prioritaire". Plus de 180 éditeurs chinois sont en outre attendus à cet évènement.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Présidentielle française 2012 : qui sera le gagnant ?
Un « plus grand rôle » pour les économies émergentes
Assistance à l'Afrique pour qu'il puisse y naître un « mécanisme producteur du sang »