Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 15.04.2012 09h52
Yang Jiechi s'entretient avec ses homologues américain et sud-coréen sur les tensions dans la péninsule coréenne

Le ministre chinois des Affaires étrangères Yang Jiechi s'est entretenu vendredi avec son homologue américaine Hillary Clinton, et samedi avec le chef de la diplomatie sud-coréenne Kim Sung-hwan sur les tensions dans la péninsule coréenne.

Lors de ces deux discussions, M. Yang a indiqué que la partie chinoise avait pris note des inquiétudes exprimées par plusieurs parties après le lancement d'un satellite vendredi par la République populaire démocratique de Corée (RPDC).

Le gouvernement chinois pense que toutes les parties concernées ont besoin de considérer la situation dans son ensemble, et doivent s'efforcer de sauvegarder la paix et la stabilité dans la péninsule en procédant à une évaluation réaliste de la situation, et en faisant preuve de calme et de retenue afin d'alléger les tensions, a-t-il déclaré.

La Chine a adopté une position claire et cohérente sur la question de la péninsule coréenne. Elle restera en contact et maintiendra une coordination étroite avec toutes les parties concernées, y compris les Etats-Unis et la Corée du Sud ; elle s'efforcera également de gérer les tensions actuelles de manière appropriée, en se conformant à la déclaration conjointe du 19 septembre, en favorisant la reprise des pourparlers à six et tous les efforts concertés visant à sauvegarder la paix et la stabilité dans la péninsule et dans la région, a souligné M. Yang.

Mme Clinton et M. Kim ont tous deux affirmé qu'ils accordaient une grande importance à la position et au rôle de la Chine dans les questions relatives à la péninsule, et que leurs pays étaient prêts à coopérer avec la Chine à cet égard.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Un « plus grand rôle » pour les économies émergentes
Assistance à l'Afrique pour qu'il puisse y naître un « mécanisme producteur du sang »
Commentateur du Quotidien du Peuple : soutenons fermement la juste décision du Comité central du PCC