Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 12.04.2012 08h15
La Chine appelle à un cessez-le-feu immédiat en Syrie à l'approche de la date butoir

La Chine a appelé mercredi à un cessez-le-feu immédiat en Syrie à l'approche de la date butoir fixée par le Conseil de sécurité de l'Organisation des Nations Unies (ONU).

"Encore une fois la Chine appelle le gouvernement syrien à respecter la proposition en six points de Kofi Annan et à saisir l'opportunité de tenir ses engagements concernant le retrait de ses troupes et de procéder à un cessez-le-feu total et immédiat avant la date butoir", a déclaré mercredi Liu Weimin, porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, lors d'une conférence de presse.

Liu Weimin a exhorté le gouvernement syrien à déployer davantage d'efforts pour apaiser les tensions actuelles et à faire progresser le processus de résolution politique.

"En outre, les groupes d'opposition en Syrie doivent également cesser immédiatement le feu et prendre des mesures concrètes pour mettre en oeuvre la proposition de Kofi Annan", a indiqué le porte-parole chinois.

Selon lui, les efforts proactifs de Kofi Annan pour réaliser un cessez-le-feu total ont apporté une "rare" opportunité de résoudre la crise syrienne, qui a éclaté en mars 2011.

La partie chinoise est "profondément préoccupée" par les violences et le conflit qui continuent de causer de plus en plus de victimes en Syrie malgré l'approche de la date butoir, a affirmé M. Liu.

La question syrienne est très complexe et il n'est pas facile de garantir une solution politique, a souligné M. Liu, ajoutant que les efforts de médiation de Kofi Annan constituent la voie à privilégier pour trouver une solution politique à la crise.

"La partie chinoise a toujours tenté à sa manière de persuader la Syrie", a dit le porte-parole chinois, ajoutant que toutes les autres parties de la communauté internationale devaient également faire preuve de patience et travailler davantage pour soutenir les efforts de médiation de Kofi Annan.

"La partie chinoise continuera d'apporter un ferme soutien aux efforts de médiation de Kofi Annan afin de promouvoir une résolution politique de la crise syrienne", a-t-il conclu.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Assistance à l'Afrique pour qu'il puisse y naître un « mécanisme producteur du sang »
Commentateur du Quotidien du Peuple : soutenons fermement la juste décision du Comité central du PCC
Pour une redécouverte de l'esprit de Bandung