Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 12.04.2012 08h13
La Chine proteste contre l'harcèlement de ses pêcheurs par la partie philippine

La Chine a confirmé mercredi avoir fait des représentations auprès de la partie philippine concernant l'harcèlement de ses pêcheurs par la marine philippine dans une lagune sur l'île chinoise de Huangyan en mer de Chine méridionale.

Le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères Liu Weimin a fait ces remarques lors d'une conférence de presse, en commentant cet incident.

Selon l'Ambassade de Chine aux Philippines, 12 bateaux de pêche chinois se sont réfugiés dans la lagune à cause de mauvaises conditions météo, lorsqu'un bâtiment de guerre philippin a bloqué l'entrée de la lagune. 12 soldats philippins, dont six sont armés, sont entrés dans la lagune et ont harcelé les pêcheurs chinois.

Deux navires de surveillance maritime chinois se trouvaient dans cette zone au moment de l'incident, pour sauvegarder les droits et intérêts maritimes de la Chine.

La soi-disant "application de la loi" de la partie philippine dans les eaux de l'île de Huangyan a constitué une infraction à la souveraineté de la Chine et violé le consensus bilatéral sur le maintien de la paix et de la stabilité en mer de Chine méridionale, a fait remarquer le porte-parole, appelant les Philippines à éviter les actes pouvant compliquer et aggraver la situation.

Les navires et pêcheurs chinois sont en sécurité à l'heure actuelle, a-t-il précisé.

M. Liu a réitéré que l'île de Huangyan faisait partie intégrante du territoire chinois et que la Chine possédait une souveraineté indiscutable sur cette île.

"Nous demandons à la partie philippine de prendre en considération les relations amicales bilatérales, ainsi que la paix et la stabilité en mer de Chine méridionale, d'éviter de provoquer de nouveaux troubles et de travailler avec la Chine à créer des conditions favorables au développement sain et stable des relations entre les deux pays", a ajouté le porte-parole.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Assistance à l'Afrique pour qu'il puisse y naître un « mécanisme producteur du sang »
Commentateur du Quotidien du Peuple : soutenons fermement la juste décision du Comité central du PCC
Pour une redécouverte de l'esprit de Bandung