Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 11.04.2012 16h03
Commentateur du Quotidien du Peuple : soutenons fermement la juste décision du Comité central du PCC

Le Comité central du Parti communiste chinois (PCC) a décidé, le 10 avril, d'ouvrir une enquête au sujet de l'affaire Bo Xilai en raison de l'infraction sérieuse de celui-ci à la discipline du Parti. Le service de la sécurité publique a publié les résultats du réexamen, d'après la loi, du cas du décès de Neil Heywood et les suspects du meurtre présumé ont été remis aux autorités judiciaires. La décision prise par le Parti et la publication des résultats du réexamen montrent pleinement l'importance accordée au fait et à la vérité ainsi que le respect de la loi et de la législation et cela répond totalement à l'exigence fondamentale de notre Parti concernant le strict respect de sa discipline et son idée de gouvernance en vertu de la loi pour que la Chine soit un Etat de droit. Cela démontre la ferme résolution de notre Parti en vue de préserver sa pureté et son intégrité et également la position claire et nette adoptée par le Parti et le gouvernement pour maintenir et défendre la discipline du Parti et la loi de l'Etat. Le Parti et le gouvernement font ressortir ainsi leur idée directrice et leur conviction qui réside dans la ferme détermination de sauvegarder et de protéger les intérêts fondamentaux des masses populaires, ce qui est complètement conforme à la volonté du Parti et aux aspirations du peuple et il est certain que tout le Parti et l'ensemble du peuple apporteront du fond du cœur tout leur soutien.

Compte tenu des faits publiés jusqu'ici, le cas de Wang Lijun constitue une grave affaire politique qui a produit des effets néfastes et déplorables tant à l'intérieur qu'à l'extérieur du pays. Quant au cas du décès de Neil Heywood, il est en vérité un grave et sérieux cas de délit pénal qui se rapporte aux parents, à la famille ainsi qu'au proche personnel d'un haut dirigeant du Parti et de l'Etat. Pour ce qui est de Bo Xilai, sa conduite et son comportement enfreignent et transgressent gravement et sérieusement la discipline du Parti et apportent de sérieux dommages à la cause de notre Parti et de notre pays et portent atteinte de façon sérieuse à l'image de ces derniers. A cet effet, le Comité central du Parti communiste chinois, ayant à sa tête son Secrétaire général le camarade Hu Jintao, a pris résolument la décision de mener une enquête approfondie au sujet de l'affaire concernée, de la traiter de façon sérieuse et de publier sans retard les résultats de l'enquête, ce qui démontre une haute responsabilité envers la cause du Parti et du peuple et une ferme préservation de la légalité socialiste. Les faits prouvent et démontrent que le PCC, qui représente les intérêts du peuple chinois et qui en même temps accepte son contrôle et sa supervision, ne tolère aucunement la corruption ni la dépravation et engage sans relâche des poursuites contre tout acte violant la loi de l'Etat ou transgressant la discipline du Parti.

La Chine est un Etat de droit socialiste dont le principe fondamental recommande la gouvernance du pays en vertu de la loi. C'est pourquoi il n'est aucunement toléré de bafouer l'autorité et l'inviolabilité de la loi ni de les fouler aux pieds. Si quelqu'un ose le faire, quel que soit son rang, sa position, ses fonctions ou bien sa dignité, pourvu qu'il ait violé et transgressé la discipline du Parti et la loi de l'Etat, il serait puni sévèrement et ne bénéficiera nullement des circonstances atténuantes. Tous sont égaux devant la loi et il n'y a pas de citoyen exceptionnel. Quant à notre Parti, il ne permet à aucun de ses membres de se considérer comme exceptionnel et de se placer au dessus de la loi. N'importe qui n'a le droit d'intervenir dans l'application de la loi et quiconque ayant transgresser la loi, il ne peut échapper à la justice et resté impuni. Nous devons nous en tenir au principe de l'appui sur les faits et de la justice d'après la loi pour pouvoir connaître la vérité sur l'affaire Wang Lijun, sur le cas du décès de Neil Heywood et sur le problème de Bo Xilai en raison de son infraction sérieuse à la discipline du Parti, ce en menant des enquêtes sérieuses et approfondies. Ce n'est qu'ainsi que les masses populaires pourront constater la résolution ferme et inébranlable de notre Parti de préserver sa discipline et d'instaurer un Etats de droit.

Quant à nous, nous devons faire consciencieusement un effort pour que notre pensée s'aligne sur l'esprit du Parti et s'unifie à lui. A cet effet, Nous devons nous unir étroitement autour du Comité central du Parti ayant comme Secrétaire général le camarade Hu Jintao en brandissant haut levé le grand drapeau du socialisme à la chinoise. Il nous faut, à la lumière de la théorie de Deng Xiaoping et du concept fondamental de la Triple Représentativité, appliquer consciencieusement, effectivement et de façon approfondie le concept de développement scientifique, nous en tenir fermement à l'idée dominante de travail qui préconise la progression à pas assurés, concentrer toute notre attention et tous nos efforts sur l'édification socialiste, nous consacrer entièrement au développement du pays, unir tous nos efforts en vue de surmonter toutes sortes de difficultés, nous attaquer aux projets clés de la recherche scientifique, maintenir et préserver l'excellente situation caractérisée par la réforme, le développement et la stabilité, remporter de nouvelles victoires dans la construction sur tous les plans d'une société d'aisance moyenne, accélérer la progression de la modernisation socialiste et obtenir d'excellents et de remarquables succès pour saluer la tenue triomphale du dix huitième Congrès du Parti !

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Pour une redécouverte de l'esprit de Bandung
Mali : triomphe du régime constitutionnel
Les Etats-Unis sont responsables de la hausse des dépenses militaires en Asie