Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 31.03.2012 08h24
Le président chinois quitte l'Inde pour se rendre à Phnom Penh

Le président chinois Hu Jintao, après avoir participé à un sommet des BRICS organisé en Inde, a quitté New Delhi vendredi pour se rendre à Phnom Penh, au Cambodge, pour une visite d'Etat.

Le président chinois a participé au quatrième sommet des BRICS à New Delhi, qui regroupe le Brésil, la Russie, l'Inde, la Chine et l'Afrique du Sud.

Les dirigeants des cinq pays ont discuté de questions politiques, économiques et sociales d'intérêt commun et international.

Lors de la réunion, le président Hu a présenté la position de son pays en matière de gouvernance globale, de développement durable et de coopération entre les BRICS.

M. Hu a indiqué que les pays des BRICS devaient élever leur coopération à un nouveau niveau, et que leur coopération "prenait un nouveau départ".

"Les BRICS constituent un élément indispensable de la grande famille des marchés émergents et des pays en développement. Nous sommes des forces en faveur de la paix mondiale et du développement commun", a-t-il indiqué.

Lors du sommet, le chef de l'Etat chinois a présenté une proposition en plusieurs points sur la coopération des BRICS:

- Rester engagé dans le développement commun et promouvoir la prospérité commune;

- Rester engagé dans la consultation sur un pied d'égalité et approfondir la confiance politique;

- Rester engagé dans la coopération pratique et renforcer les bases de la coopération;

- Rester engagé dans la coopération internationale et renforcer le développement du monde entier.

"Je suis convaincu que, grâce à l'amélioration progressive de son mécanisme, la coopération des BRICS produira des résultats plus fructueux. Cela permettra non seulement à améliorer le bien-être de nos peuples, mais aussi contribuera à la paix, la stabilité et la prospérité dans le monde", a-t-il ajouté.

Avant New Delhi, le président Hu s'est déjà rendu en Corée du Sud où il a participé au Sommet de Séoul sur la sécurité nucléaire et présenté la position chinoise sur la coopération internationale en matière de sécurité nucléaire.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Tuerie en série en France : un cas grave qui donne matière à de profondes réflexions
Crise iranienne : la politique « deux poids deux mesures » des Etats-Unis
Regards sur le futur ralentissement économique de la Chine