Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 31.03.2012 08h23
Le vice-Premier ministre chinois Hui Liangyu et le président macédonien s'engagent à renforcer les relations bilatérales

Le vice-Premier ministre chinois Hui Liangyu, actuellement en visite en Macédoine, a rencontré jeudi le président macédonien Gjorge Ivanov dans la capitale Skopje, où les deux hommes se sont engagés à faire franchir une nouvelle étape aux relations bilatérales.

M. Hui a déclaré qu'en dépit des différences de superficie, de système social et de traditions culturelles entre la Chine et la Macédoine, l'amitié entre les deux peuples était solide.

Il a déclaré que la Chine et la Macédoine se comprenaient et s'apportaient un soutien mutuel lorsque leurs intérêts et leurs préoccupations fondamentales étaient en jeu, et que leur coopération avait donné lieu à de grandes avancées depuis la normalisation des relations bilatérales.

M. Hui a déclaré que la Chine appréciait la ferme adhésion de la Macédoine au principe politique d'une seule Chine, et que la Chine respectait également la voie de développement choisie par la Macédoine en fonction de sa propre conjoncture nationale.

M. Hui a décrit les relations politiques actuelles entre la Chine et la Macédoine comme bonnes, affirmant : "La tâche essentielle à accomplir pour promouvoir les relations bilatérales est maintenant de transformer ces bonnes relations politiques en résultats tangibles, par le biais d'une coopération mutuellement profitable".

Pour ce qui est de l'avenir, il a déclaré que la coopération pragmatique entre la Chine et la Macédoine était très prometteuse dans divers domaine. "Je suis convaincu que nous pouvons enrichir notre coopération, et lui faire franchir une étape supplémentaire grâce à nos efforts conjugués", a déclaré M. Hui.

L'année prochaine marquera le 20e anniversaire de l'établissement des relations diplomatiques entre la Chine et la Macédoine. M. Hui s'est dit persuadé que les relations bilatérales entre les deux pays atteindraient d'ici là une dynamique de développement encore plus forte que par le passé.

Pour sa part, M. Ivanov a réaffirmé que la Macédoine adhérait au principe politique d'une seule Chine. Il a fait l'éloge de la réussite du développement de la Chine, et a exprimé ses remerciements pour le fort soutien que la Chine avait toujours apporté à la Macédoine. "Nous sommes heureux d'avoir un ami comme la Chine", a-t-il affirmé.

Il a indiqué que la Macédoine, tout comme la Chine, attachait une grande importance aux échanges de visites, dans l'optique d'un renforcement des relations bilatérales. "La Macédoine est prête à travailler de concert avec la Chine, afin de porter leur coopération à un nouveau niveau", a-t-il ajouté.

M. Hui, qui est en Macédoine pour une visite de trois jours à l'invitation du vice-Premier ministre macédonien Peshevski Vladimir, s'est également entretenu avec M. Peshevski à propos des relations bilatérales et de la coopération pragmatique.

Après la rencontre, MM. Hui et Peshevski ont assisté à la cérémonie de signature d'une série d'accords de coopération bilatéraux dans les domaine de l'économie, des technologies et de l'agriculture.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
BRICS : la nouvelle voix mondiale
Tuerie en série en France : un cas grave qui donne matière à de profondes réflexions
Crise iranienne : la politique « deux poids deux mesures » des Etats-Unis