Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 30.03.2012 13h19
Les missions d'escorte chinoises dans les eaux somaliennes sont un succès complet (diplomate chinois)

Les missions d'escorte de la marine chinoise dans les eaux somaliennes ont "réussi à 100%" depuis que la Chine a commencé à envoyer des navires de guerre pour servir d'escorte dans le golfe d'Aden et les zones côtières de la Somalie en janvier 2009, a déclaré jeudi le représentant permanent adjoint de la Chine auprès de l'ONU, Wang Min.

M. Wang a fait ces remarques au cours de la onzième réunion plénière du Groupe de liaison sur la piraterie au large des côtes de la Somalie.

A la fin du mois de mars cette année, la Chine aura au total envoyé onze contingents composés de 28 navires de guerre, qui ont escorté 4 543 bateaux, dont plus de la moitié étaient des navires étrangers, a déclaré M. Wang.

"Les missions d'escorte sont un succès à 100%", a-t-il déclaré.

"Nous avons sauvé 48 navires qui avaient été attaqués et pris en chasse par des pirates, et escorté huit navires libérés après avoir été détournés", a déclaré l'ambassadeur. "Ces efforts ont contribué à la sécurité des navires chinois et étrangers qui croisent à proximité des côtes somaliennes, ainsi qu'au bon fonctionnement de la circulation des marchandises et de la navigation dans la région."

La Chine a également coopéré à de nombreuses reprises avec l'Union européenne dans des missions d'escorte, notamment pour escorter les navires venant livrer l'aide alimentaire du Programme alimentaire mondial des Nations Unies, a indiqué M. Wang, ajoutant que la Chine avait en outre organisé avec succès un séminaire sur les opérations d'escorte internationale dans la ville de Nanjing, le 23 février dernier.

"La Chine continuera à renforcer la coordination et l'échange d'informations concernant les opérations militaires avec les parties concernées, sur la base d'une participation volontaire et de consultations sur un pied d'égalité", a-t-il déclaré.

La Chine salue les progrès accomplis par le Gouvernement fédéral de transition de la Somalie dans la mise en œuvre de l'Accord de Kampala et de la Feuille de route pour la fin de la transition en Somalie, et espère que les parties concernées en Somalie pourront renforcer leur coopération, résoudre leurs différends, et mettre fin à la période de transition dans les délais prévus, a ajouté M. Wang.

Il a également appelé la communauté internationale à continuer à prêter attention à la situation en Somalie, à fournir un appui global tangible au pays à différentes échelles et dans toutes sortes de domaines, et à respecter fidèlement ses engagements envers la Somalie.

La communauté internationale devrait en outre renforcer la capacité des mécanismes régionaux à répondre aux problèmes somaliens, et apporter un soutien vigoureux et une aide appropruée aux pays côtiers dans leurs efforts pour renforcer leurs capacités d'intervention, a affirmé M. Wang.

En attendant, la communauté internationale devrait continuer à augmenter son aide financière, technique et logistique à la Mission de l'Union africaine en Somalie, et créer des conditions favorables pour que l'ONU puisse prendre en charge dans les meilleurs délais les opérations de maintien de la paix actuellement assurées par l'UA en Somalie, a-t-il ajouté.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Tuerie en série en France : un cas grave qui donne matière à de profondes réflexions
Crise iranienne : la politique « deux poids deux mesures » des Etats-Unis
Regards sur le futur ralentissement économique de la Chine