Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 25.03.2012 09h13
Le président chinois et son homologue indonésien visent à renforcer les relations bilatérales

Le président chinois Hu Jintao et son homologue indonésien Susilo Bambang Yudhoyono ont convenu vendredi de renforcer la consultation et la coopération entre les deux pays afin d'élever le partenariat stratégique bilatéral vers une nouvelle hauteur.

Les chefs d'Etat ont abouti à cet accord lors de leur entretien vendredi matin, au Grand Palais du Peuple dans le centre-ville de Beijing. Il se sont mis d'accord pour renforcer la consultation stratégique et élargir la coopération pratique entre les deux pays, puis ont échangé leurs points de vue sur les questions internationales et régionales d'intérêt commun.

Il s'agit de la deuxième visite d'Etat en Chine du président Susilo, la première ayant eu lieu en juillet 2005, quelques mois seulement après la visite de Hu Jintao en Indonésie et l'annonce de l'établissement d'un partenariat stratégique entre les deux pays.

M. Hu a affirmé que la Chine appréciait l'Indonésie pour son adhésion à la politique d'une seule Chine et qu'elle soutenait fermement ce pays dans ses efforts pour préserver son unité nationale et son intégrité territoriale.

Il a indiqué que la Chine était prête à travailler avec l'Indonésie pour approfondir davantage le partenariat stratégique dans les domaines suivants :

Premièrement, les deux pays renforceront leur communication stratégique et approfondiront la confiance mutuelle.

Deuxièmement, les deux pays élargiront la coopération commerciale et économique pour promouvoir le développement commun. La Chine continuera à encourager ses sociétés à participer au développement des six corridors économiques principaux en Indonésie. Elle se déclare également prête à élargir la coopération bilatérale dans les domaines du pétrole, du gaz, de l'exploitation minière, de l'électricité, de l'énergie propre et des énergies renouvelables.

Troisièmement, les deux nations approfondiront la coopération sur la défense en élargissant graduellement leur champ de collaboration dans les domaines de la défense et de la sécurité, en organisant des exercices conjoints, davantage de visites, en luttant ensemble contre le terrorisme et les crimes transfrontaliers, et en sauvegardant la sécurité et la paix au sein de leur pays et dans la région.

Quatrièmement, les deux pays mèneront ensemble une coopération maritime et spatiale. La Chine et l'Indonésie devraient considérer la signature de l'accord sur la coopération maritime comme une opportunité de renforcer davantage la coopération maritime. Elles travailleront également à la réalisation de progrès positifs dans la coopération spatiale bilatérale.

M. Hu a indiqué que la Chine était heureuse de voir l'Indonésie jouer un rôle important dans les affaires régionales et internationales.

Il a de plus ajouté que la Chine était prête à renforcer la coopération avec l'Indonésie dans divers mécanismes multilatéraux, à traiter les défis mondiaux et les problèmes sensibles de manière appropriée, et à faire évoluer le développement de l'ordre international vers un sens juste et raisonnable.

Le président Susilo a donné son plein agrément aux propositions de M. Hu quant au renforcement des relations bilatérales dans un sens global. Il a indiqué que l'Indonésie souhaitait maintenir des contacts et dialogues de haut niveau étroits ainsi qu'une consultation à tous les niveaux avec la Chine.

Le président Susilo a exprimé au nom de l'Indonésie la bienvenue aux entreprises chinoises qui souhaitent renforcer leurs investissements dans son pays et participer aux principaux projets d'infrastructures. Il a de plus déclaré sa confiance dans le fait que les deux pays réaliseraient l'objectif de faire évoluer le volume des échanges commerciaux bilatéraux à 80 milliards de dollars chaque année d'ici 2015.

Selon M. Susilo, l'Indonésie soutient l'expansion des échanges interpersonnels, et plus particulièrement entre les jeunes des deux pays.

Réitérant la position de son pays, à savoir que les pays concernés devraient résoudre les problèmes régionaux via la consultation et la coopération, M. Susilo a indiqué que l'Indonésie était prête à renforcer la communication et la coordination avec la Chine dans le cadre du mécanisme régional de coopération, afin de promouvoir la paix, la stabilité et la prospérité dans la région.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Sélection du Renminribao du 23 mars
Principales nouvelles du 23 mars
L'« aurore » a-t-elle fait son apparition en Libye ?
La politique extérieure de la Chine : pas plus qu'elle ne peut assumer
Le recours américain devant l'OMC contre les quotas de la Chine sur les terres rares pourrait aggraver la situation