Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 20.03.2012 13h04
Le président chilien rencontre un haut législateur chinois

Le président chilien Sebastian Pinera a rencontré lundi le haut législateur chinois Wang Zhaoguo pour discuter des moyens d'approfondir la coopération bilatérale.

Lors de la rencontre, M. Pinera a chaleureusement souhaité la bienvenue à Wang Zhaoguo, arrivé au Chili samedi dernier pour une visite officielle de trois jours, à la tête d'une délégation de l'Assemblée populaire nationale (APN) de Chine.

M. Pinera s'est déclaré convaincu que cette visite allait permettre de renforcer l'amitié déjà profonde qui existe entre les deux pays. Il a déclaré que le gouvernement chilien considèrait ses relations avec la Chine comme stratégiques, et attachait une grande importance au bon développement de relations bilatérales vieilles de 42 ans.

Le président chilien a souligné les progrès accomplis par les deux pays dans le cadre de leur coopération économique et commerciale, en particulier depuis la signature de l'accord de libre-échange de 2005. Il a ajouté que le Chili était disposé à travailler de concert avec la Chine afin d'élargir la coopération dans le domaine des sciences et technologies, des énergies nouvelles et de l'agriculture, une coopération qui ne pourrait qu'offrir aux deux peuples de nouvelles opportunités de développement.

Pour sa part, Wang, vice-président du comité permanent de l'APN, a félicité Pinera pour les importantes réalisations accomplies sous sa direction par le gouvernement et le peuple du Chili.

M. Wang a déclaré que les relations entre le Chili et la Chine avaient connu un développement rapide depuis l'établissement de leurs relations diplomatiques, et plus particulièrement depuis la création du partenariat global de coopération en 2004, ajoutant que la Chine avait toujours attaché une grande importance au développement de ses relations avec le Chili, qui présentent une importance stratégique.

M. Wang apprécie l'adhésion du Chili au principe politique d'une seule Chine, ajoutant que la Chine était prête à travailler avec le Chili afin de promouvoir la coopération pragmatique dans divers domaines, sur la base de l'important consensus auquel sont parvenus le président Hu Jintao et le président Pinera en 2010.

La Chine et le Chili sont deux importants pays en voie de développement, a-t-il déclaré. A mesure que la situation internationale évolue de manière profonde et complexe, la consolidation et le développement des liens d'amitié ne bénéficie par uniquement aux intérêts fondamentaux des deux pays et des deux peuples, mais est également une opportunité de développement commun, et contribue à défendre les intérêts communs de nombreux autres pays en développement.

Le Chili est la première étape de la visite de M. Wang en Amérique latine, qui le conduira également au Brésil et à Trinité-et-Tobago.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Principales nouvelles du 19 mars
Sélection du Renminribao du 16 mars
L'« aurore » a-t-elle fait son apparition en Libye ?
La politique extérieure de la Chine : pas plus qu'elle ne peut assumer
Le recours américain devant l'OMC contre les quotas de la Chine sur les terres rares pourrait aggraver la situation