Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 18.03.2012 09h53
La Chine soutient les efforts de médiation d'Annan en Syrie

L'ambassadeur chinois à l'ONU, Li Baodong, a déclaré vendredi que la Chine soutenait les efforts de médiation de l'envoyé spécial commun Kofi Annan face à la crise syrienne, appelant la communauté internationale à soutenir les efforts de M. Annan et de créer des conditions favorables à sa médiation.

M. Li a tenu ces propos après avoir assisté à une consultation informelle du Conseil de sécurité et entendu la présentation de M. Annan par vidéoconférence depuis Genève.

Les membres du Conseil de sécurité et M. Annan ont débattu de la situation en Syrie de manière approfondie, a indiqué M. Li.

"M. Annan a exprimé sa gratitude à la Chine pour sa position sur la Syrie, et déclaré apprécier le rôle constructif de la Chine pour régler la question syrienne. Il s'est également dit disposé à se rendre en visite en Chine à une date prochaine", a dit M. Li.

La Chine soutient la visite récente de M. Annan en Syrie, a également dit M. Li.

"Nous attachons une grande importance à ses propositions pour le règlement politique de la question syrienne, et nous saluons ces propositions", a-t-il dit.

"Nous appelons la communauté internationale à soutenir les efforts de M. Annan, et à créer des conditions favorables à sa médiation", a-t-il ajouté.

L'ambassadeur a déclaré que la Chine espérait que toutes les parties concernées en Syrie coopèreraient avec les efforts de médiation de M. Annan et le soutiendraient, mettraient fin à la violence sans délai, et feraient preuve de volonté politique et de flexibilité pour lancer le processus de dialogue politique à une date prochaine.

M. Annan a rencontré par deux fois le président syrien Bachar al-Assad lors de sa visite à Damas les 10 et 11 mars. Il a également rencontré les dirigeants d'opposition syriens dans ce pays du Moyen-Orient et à l'extérieur du pays.

"Je pense que nous devons traiter la situation en Syrie avec beaucoup de précautions", a déclaré M. Annan à la presse à Genève à l'issue de sa présentation devant le Conseil de sécurité.

Les morts en Syrie doivent cesser sans délai, pour le bien du peuple syrien et de l'humanité, a déclaré M. Annan.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Principales nouvelles du 16 mars
Sélection du Renminribao du 16 mars
La politique extérieure de la Chine : pas plus qu'elle ne peut assumer
Le recours américain devant l'OMC contre les quotas de la Chine sur les terres rares pourrait aggraver la situation
Des sessions pas comme les autres