Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 12.03.2012 16h53
Possible enrôlement sous le drapeau du porte-avions chinois

Le commandant en chef adjoint de la marine chinoise Xu Hongmeng vient d'annoncer, en marge de la session de l'APN (Assemblée populaire nationale), qu'il serait possible pour le premier porte-avions chinois d'être appelé sous le drapeau cette année. Au sujet de cette plate-forme d'envol et d'atterrissage d'avions, elle a effectué sa première sortie d'essai de 10 août 2011, laquelle a pris fin cinq jours plus tard, c'est-à-dire dans la matinée du 14 août. Par la suite, le porte-avions a exécuté successivement à titre expérimental trois autres sorties.

« La Chine dispose d'un espace maritime qui s'étend sur une surface de plus trois millions de kilomètres carrés, toutefois, elle possède actuellement un seule et unique porte-avions, lequel est utilisé pour les études et les recherches scientifiques et pour l'entraînement. Pour ce qui est de notre politique de la défense nationale, elle revêt un caractère défensif qui demeure inchangé », a déclaré à notre correspondant le député à l'APN Wang Dengping, commissaire politique de la Flotte de la Mer de Chine septentrionale, lors d'une interview qu'il a bien voulue accordée à celui-ci. A propos des inquiétudes suscitées parmi les pays voisins de la Chine en raison du développement de la force armée chinoise, il a réagit en répondant : « L'environnement est calme et tranquille, seuls les idiots et les imbéciles se créent des ennuis pour rien. »

De source bien informée, la Chine a envoyé depuis 2008 onze formations de destroyers qui se sont rendues au Golfe Aden et elles ont pour mission d'escorter et de protéger les bateaux qui traversent cet endroit contre les attaques des pirates somaliens. Elles ont jusqu'ici réussi à assurer la sécurité de quelques 4.500 bateaux chinois et étrangers et en ont délivré une cinquantaine des mains des pirates. Ainsi, la marine chinoise apporte toute sa contribution à la sécurité des bateaux de commerce et des navires qui passent par la région et contribue de façon importante au maintien et à la protection de la ligne de transport maritime du Golfe d'Aden, laquelle revêt une importance stratégique de grande portée.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Principales nouvelles du 12 mars
Sélection du Renminribao du 12 mars
Les droits de l'homme en Chine : d'une loi constitutionnelle à une loi juridique
La Chine vote contre un prétexte pour la guerre
Même Poutine, mêmes vieilles politiques ?