Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 08.03.2012 08h17
Des terroristes individuels n'affecteront pas les relations entre la Chine et le Pakistan (responsable du Xinjiang)

Un haut responsable de la région autonome ouïgoure du Xinjiang (nord-ouest) a déclaré mercredi que les activités violentes attisées par les terroristes individuels n'affecteraient pas l'amitié entre la Chine et le Pakistan, la situation de la région étant stable et contrôlable.

La Chine et le Pakistan sont des amis de longue date, et le Xinjiang et ses pays voisins partagent des intérêts et objectifs communs dans la lutte contre le terrorisme, a indiqué Nur Bekri, président du gouvernement régional du Xinjiang.

"La lutte contre le terrorisme constitue un objectif mondial, ce dernier menaçant la vie de tous les peuples du monde", a indiqué M. Bekri, député à l'Assemblée populaire nationale (APN, parlement chinois), lors de sa session annuelle en cours.

Il a de plus ajouté que la coopération internationale était nécessaire dans le combat contre le terrorisme, outre la prévention et la lutte au niveau domestique.

"Le gouvernement pakistanais a également exprimé la volonté de maintenir la souveraineté et les intérêts clés de la Chine dans la lutte contre le terrorisme visant cette dernière", a poursuivi Bekri.

Le Xinjiang, limitrophe avec le Pakistan et l'Afghanistan, abrite la minorité ethnique musulmane ouïgoure de Chine.

Un groupe d'extrémistes conduit par des militants formés dans des camps pakistanais avaient incendié un restaurant puis tué 6 civils et blessé 15 autres à Kashgar au Xinjiang en juillet 2011.

Une enquête a montré que les membres du groupe avaient appris comment fabriquer des explosifs et des armes à feu dans les camps d'entraînement terroristes du "Mouvement islamique du Turkestan Oriental" au Pakistan avant d'entrer au Xinjiang pour organiser des activités terroristes.

M. Bekri a affirmé que la stabilité était la condition préalable au développement du Xinjiang. "Maintenir la stabilité constitue une tâche écrasante, car il n'y aura pas de développement sans elle." a-t-il réaffirmé.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Sélection du Renminribao du 7 mars
Principales nouvelles du 7 mars
Le rééquilibrage des relations extérieures de la Russie
Plutôt une réforme imparfaite qu'une crise !
La victoire de Poutine devrait favoriser les relations sino-russes (COMMENTAIRE)