Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 02.03.2012 13h12
Le Premier ministre indien rencontre le ministre chinois des AE

Le Premier ministre indien Manmohan Singh, qui a rencontré jeudi le ministre chinois des Affaires étrangères Yang Jiechi en visite à New Delhi, a déclaré que la relation entre l'Inde et la Chine est l'un des liens bilatéraux les plus importants dans le monde.

Il y a assez d'espace dans le monde pour l'Inde et la Chine de se développer et de travailler ensemble. Les relations entre les deux pays ont un énorme potentiel. Le gouvernement indien est fermement engagé à son partenariat stratégique et coopératif avec la Chine et est prêt à faire tous les efforts pour faire avancer la coopération dans tous les domaines, a dit M. Singh.

Le Premier ministre indien a déclaré que New Delhi accueillera le quatrième Sommet BRICS en fin mars 2012, dont l'Inde estime que ceci présentera une occasion importante pour les Etats membres à renforcer la coopération et à relever conjointement les défis.

La partie indienne invite vivement le dirigeant chinois à assister à la réunion et souhaite profiter de l'occasion pour pousser la croissance continue de ses relations bilatérales avec la Chine, a déclaré M. Singh.

Pour sa part, Yang Jiechi a indiqué qu'en vertu de la situation internationale et régionale actuelle, la Chine et l'Inde bénéficient de larges perspectives pour la croissance des relations bilatérales. 2012 est une année importante pour les deux pays à tirer parti des progrès passés et d'ouvrir la voie à un avenir meilleur.

Les deux parties ont convenu sur les programmes d'échanges et de coopération, ce qui renforcera l'amitié entre les deux peuples, les échanges et la coopération dans divers domaines.

Les deux parties ont également convenu de maintenir les échanges et des contacts de haut niveau, de renforcer la concertation et le dialogue diplomatique ainsi que les échanges entre les partiss, les parlements et les militaires afin d'améliorer la confiance stratégique et politique mutuelle ; tirer parti des mécanismes tels que le dialogue économique stratégique pour élever le niveau de la coopération économique et commerciale et explorer de nouveaux domaines de coopération, développer les échanges peuple à peuple et accroître les échanges des médias et la communication ; faire avancer davantage les progrès des négociations frontalières et en faire bon usage du mécanisme de travail récemment créé pour la consultation et la coordination sur les affaires frontalières afin de mieux maintenir la paix et la tranquillité dans la zone frontalière.

Le ministre chinois des Affaires étrangères a déclaré que le Sommet BRIC qui se tiendra à New Delhi à la fin de mars est prévu d'envoyer un signal positif de la coopération gagnant-gagnant et de l'unité parmi ses membres qui vont travailler pour la croissance économique mondiale et le bien-être de leur peuple.

La partie chinoise est prête à soutenir pleinement et à coopérer avec la partie indienne pour assurer le succès du Sommet et apporter une nouvelle contribution à la coopération BRICS. Nous allons également profiter de cette occasion pour renforcer la coordination et la coopération avec la partie indienne sur les affaires internationales et régionales et promouvoir la paix régionale et mondiale et la prospérité, a déclaré le ministre chinois des Affaires étrangères.

M. Yang est arrivé le 29 février à New Delhi pour une visite officielle en Inde.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Sélection du Renminribao du 1er mars
Principales nouvelles du 1er mars
L'essor des relations sino-africaines surprend l'Occident
L'euro fête ses dix ans : quel choix faut-il faire ?
Faire de plus grands efforts pour pouvoir parvenir au niveau mondial des classes moyennes