Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 22.02.2012 16h28
La prétendue hausse excessive du budget militaire chinois est une affirmation complètement irréaliste

A la veille de la tenue de l'Assemblée populaire nationale (APN) et de la Conférence consultative politique du Peuple chinois (CCPPC), la revue militaire anglaise « Jane's Defence Weekly » a publié un article dans lequel il est dit que selon les prévisions, le budget militaire chinois augmentera dans de fortes proportions dans les trois années à venir et qu'il dépassera le montant global des dépenses militaires de l'ensemble des autres pays de l'Asie. Face à ces propos absurdes, insensés et déraisonnables, les spécialistes en la matière chinois ont réagit vivement et promptement pour les réfuter.

Qu Xing, Directeur de l'Institut chinois des études sur les problèmes internationaux, a indiqué que lesdites prévisions ne se conforment nullement à la situation réelle du développement du budget militaire chinois, car d'après la vitesse de la croissance économique chinoise de l'heure actuelle, le rythme de croissance annuelle prévu dans le rapport s'élève à peu près au double de la vitesse de croissance du PIB, ce qui est complètement irréaliste. D'autre part, certains trafiquants d'armes occidentaux font tout pour créer une menace fictive et imaginaire afin que leur pays respectif augmente le budget militaire, ce qui leur permettra alors de profiter de l'occasion pour réaliser des bénéfices et faire fortune. A cet effet, chaque année, des institutions intéressées et concernées n'hésitent pas à financer pour la mise au point et pour la publication de ce genre de rapport.

Ces dernières années, toutes sortes de problèmes concernant la Chine, tels que « problème du budget militaire » et « non transparence militaire », sont devenues des appuis logiques de la « menace chinoise ». Quant à certaines opinions publiques occidentales, elles ont toujours conçu des doutes et de la suspicion au sujet des efforts déployés par celle-ci pour pouvoir s'intégrer dans la communauté internationale en considérant que ces efforts constituent un facteur indéterminé susceptible de nuire les intérêts acquis des principaux pays occidentaux et de briser l'ordre international en vigueur. De plus, au moment où les frictions bilatérales ou multilatérales dues à la mondialisation s'intensifient et augmentent chaque jour davantage, certains s'inquiètent de ce que la Chine pourrait songer à utiliser sa force militaire pour résoudre et régler les différends et les conflits.

En réalité, la Chine qui est devenue maintenant la deuxième puissance économique mondiale a exprimé clairement au monde entier sa position, sa résolution et sa détermination à maintenir et à préserver la paix mondiale.

Le Président chinois Hu Jintao a profité de la célébration de la Fête du printemps pour prononcer une allocution dans laquelle il a indiqué que la Chine s'est engagée inébranlablement et indéfectiblement dans la voie du développement pacifique et qu'elle est décidée à aller jusqu'au bout A cet effet, celle-ci applique avec fermeté et sans défaillance une politique stratégique ouverte bénéfique et avantageuse à toutes les parties concernées, lesquelles sans exception seront toutes gagnantes. La Chine déploie tous ses efforts pour développer activement et positivement, sur la base des cinq principes de la coexistence pacifique (respect mutuel de la souveraineté et de l'intégrité territoriale, non agression mutuelle, non ingérence dans les affaires d'autrui, égalité et avantages réciproques et coexistence pacifique), sa coopération amicale avec les autres pays du monde, ce afin de pouvoir créer, établir et développer avec les autres peuples du monde une Asie harmonieuse et un monde harmonieux.

Dans le livre blanc « Le développement pacifique de la Chine », publié le 6 septembre 2011, il est déclaré explicitement que la Chine a brisé fermement et résolument le mode de développement traditionnel selon lequel l'émergence d'une grande puissance a été toujours accompagnée de l'hégémonie et de la suprématie. Car pour réaliser la modernisation du pays, elle a préféré choisir la voie de coopération mutuellement avantageuse et du développement pacifique et s'y est engagé inébranlablement et inexorablement Ainsi, le moyen pacifique domine également dans sa participation au règlement des affaires internationales et dans son traitement des relations internationales.

Pour ce qui est des affaires intérieures du pays, l'équipe dirigeante centrale de prise de décision a décidé d'appliquer l'idée de la « gouvernance populaire au service du peuple » et d'augmenter sans cesse à cet effet les investissements pour assurer le bien-être du peuple. Selon les statistiques établies, les deux tiers des dépenses budgétaires du pays ont été utilisés pour élever et améliorer le niveau de vie de la population. Le budget militaire chinois se chiffrait l'année dernière à 601,1 milliards de yuans RMB (monnaie chinoise), soit 6% des dépenses budgétaires, ce qui était à un niveau relativement bas comparaison faite avec celui de ces dernières années. En réalité, les dépenses militaires chinoises ont été toujours à un niveau peu élevé et ç'a n'été que vers la fin des années 90 du vingtième siècle qu'elles ont commencé à connaître une croissance à deux chiffres.

Des spécialistes militaires ont indiqué que pour le moment, le budget militaire chinois se trouve toujours dans la phase de « croissance compensatoire » pour racheter et réparer la faiblesse de la base de la défense nationale chinoise. Quant à la direction de l'armée chinoise, elle a déclaré sans cesse que vu de l'ensemble des équipements militaires de l'armée chinoise, il existe un écart de près de vingt à trente années entre nous et le niveau avancé mondial.

Il ne faut pas oublier que l'armée chinoise d'autres tâches militaires non combatives, mais également dures, lourdes et pénibles, tels que la lutte contre le séisme et secours aux sinistrés, l'escorte de bateaux pour les protéger et l'évacuation de ressortissants chinois dans des pays ravagés par des conflits intestins, ce qui nécessite des frais qui alourdissent les charges du budget militaire chinois. En dehors de tout cela il existe encore le problème du rehaussement du traitement militaire pour assurer de meilleures conditions de vie aux soldats.

Par conséquent dans les années à venir, pour répondre aux besoins du développement économique et social du pays et pour se conformer à la situation d'édification de l'armée, il sera certain que la Chine doit accroître son budget militaire afin de permettre à son armée de s'adapter aux circonstances. Etant donné que la tâche du développement économique consiste pour la Chine la tâche primordiale à accomplir d'urgence malgré les difficultés, car améliorer le niveau de vie de la population et assurer son bien-être sont des priorités pour le gouvernement chinois. A cet effet, la Chine continue à contrôler ses dépenses militaires et faire et sorte que leur croissance soit raisonnable, appropriée et adéquate.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Sélection du Renminribao du 24 février
Nouvelles principales du 24 février
L'essor des relations sino-africaines surprend l'Occident
Des centaines de millions yuans pour former des animateurs d'émissions ?
L'euro fête ses dix ans : quel choix faut-il faire ?