Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 22.02.2012 08h41
La position de la Chine quant à la question syrienne est claire et reste inchangée

La Chine a déclaré mardi que sa position quant à la question syrienne était claire et ferme.

"Nous avons suivi de près les développements de la situation, et nous sommes profondément inquiets de l'escalade de la crise qui a provoqué des pertes civiles et affecté la paix et la stabilité de la région " a déclaré Hong Lei, porte-parole du ministère des Affaires étrangères.

M. Hong a réitéré la position de la Chine durant une conférence de presse régulière en réponse à une question lui demandant si la Chine avait ou non changé de point de vue sur la question de la Syrie.

Il a appelé toutes les parties concernées à lancer immédiatement un processus de dialogue inclusif, sans conditions préalables, et à discuter conjointement d'un plan de réforme politique global.

M. Hong a ajouté que la Chine considère que la communauté internationale devrait respecter la souveraineté de la Syrie, son indépendance, son unité, son intégrité territoriale et les choix indépendants du peuple syrien, de même que les résultats issus des dialogues politiques entre les différentes parties syriennes concernées.

"Nous réprouvons l'idée d'une intervention armée et d'un soit-disant "changement de régime "forcé en Syrie" a répété le porte-parole.

La Chine soutiens les appels des pays de la Ligue arabe (LA) à le cessation immédiate des violences, à la protection des civils syriens, à l'offre d'aide humanitaire à la Syrie, et s'oppose à toute intervention militaire extérieure, ajoutant qu'elle espère que la question pourra être résolue par le biais de concertations politiques dans la cadre de la LA.

"La Chine travaillera avec la communauté internationale et jouera un rôle positif et constructif pour une résolution appropriée de la question syrienne" a déclaré M. Hong.

Il a de plus confirmé la réception d'une invitation faite à la Chine pour participer à une réunion des "Amis de la Syrie" qui se tiendra dans quelques semaines à Tunis. Il n'a cependant pas confirmé la participation de la Chine à cet événement.

"La Chine encourage tous les efforts permettant une résolution pacifique de la crise syrienne, a déclaré Hong Lei, notant que le but et les mécanismes de la réunion des "Amis de la Syrie" demandaient à être étudiés de façon plus approfondie.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Sélection du Renminribao du 21 février
Nouvelles principales du 21 février
L'essor des relations sino-africaines surprend l'Occident
Des centaines de millions yuans pour former des animateurs d'émissions ?
L'euro fête ses dix ans : quel choix faut-il faire ?