Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 20.01.2012 08h27
Les Premiers ministres chinois et qatari discutent des questions bilatérales et internationales

Le Premier ministre chinois Wen Jiabao, en visite officielle à Doha, a rencontré mercredi le Premier ministre et ministre des Affaires étrangères du Qatar, Cheikh Hamad bin Jassem bin Jabor al-Thani, avec qui il a discuté des questions bilatérales et internationales.

Le Qatar est un pays important dans la région du Golfe, avec une force économique et une influence internationale grandissantes, a indiqué M. Wen, qui est arrivé mercredi à Doha pour une visite officielle.

M. Wen a souligné que les relations entre la Chine et le Qatar étaient de plus en plus étroites et que les deux parties avaient eu des échanges constructifs et mené une coopération fructueuse dans les domaines politique, économique et culturel.

Il a ajouté que Beijing souhaitait travailler avec le Qatar pour promouvoir les relations bilatérales à travers des approches stratégiques de long terme.

En ce qui concerne le secteur de l'énergie, la Chine et le Qatar doivent profiter pleinement de leurs forces respectives en matière de marché et de ressources, et développer le commerce des produits pétroliers et gaziers et la coopération dans les industries du secteur aval des hydrocarbures, a-t-il dit.

Les deux pays doivent profiter pleinement de leur mécanisme bilatéral d'investissement et de coopération pour faciliter l'investissement de l'un chez l'autre dans les domaines clés, a-t-il poursuivi.

Selon M. Wen, la Chine est prête à étudier avec le Qatar les moyens d'élargir la coopération bilatérale dans les domaines des infrastructures, de la finance, de la santé, de l'aviation et du tourisme, et elle est favorable à une diversification des relations économiques et commerciales entre les deux pays.

A propos de la question iranienne, M. Wen a indiqué que compte tenu de la situation compliquée prévalant actuellement dans la région, il était dans l'intérêt de toutes les parties concernées de faire baisser les tensions le plus rapidement possible.

La position de la Chine consiste à sauvegarder le régime de non-prolifération nucléaire, à s'opposer au développement et à la possession par l'Iran d'armes nucléaires, et à soutenir la création d'un Moyen-Orient dénucléarisé, a indiqué le Premier ministre chinois.

La Chine souhaite que la question iranienne puisse être réglée de manière pacifique par des moyens politiques, a-t-il dit, ajoutant que Beijing était prêt à travailler avec d'autres parties pour reprendre les pourparlers sur le dossier iranien, et que la communauté internationale devait jouer un rôle constructif à cet égard.

En ce qui concerne la question de la Syrie, M. Wen a indiqué que la Chine exhortait toutes les parties concernées dans ce pays à arrêter immédiatement les violences et à chercher des solutions à travers le dialogue et la négociation.

Beijing espère que les efforts de médiation déployés par la Ligue arabe atteindront leur objectif et que les observateurs de la Ligue arabe poursuivront leur enquête de manière objective et équitable, a-t-il ajouté.

La communauté internationale doit jouer un rôle actif et constructif sur la question syrienne, a aussi dit le Premier ministre chinois.

Le Premier ministre du Qatar a, pour sa part, indiqué que la Chine était un partenaire de coopération important du Qatar, que les relations entre les deux pays étaient stratégiques et de longue durée, et que la coopération bilatérale avait de belles perspectives d'avenir.

Le Qatar respectera ses accords de coopération avec la Chine, et est déterminé à développer la coopération entre les deux pays, dans le cadre bilatéral mais aussi dans des cadres multilatéraux, a-t-il ajouté.

Après avoir informé M. Wen des positions du Qatar sur la situation régionale, il a souligné que la Chine, membre permanent du Conseil de sécurité des Nations unies, avait une influence considérable sur les affaires mondiales et régionales.

Le Qatar désire renforcer la coordination avec la Chine et collaborer pour sauvegarder la paix et la stabilité de la région, a-t-il dit.

A l'issue de leur entretien, les deux dirigeants ont assisté à la signature de plusieurs documents de coopération bilatérale.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Concours d'articles originaux sur le thème « le Quotidien du Peuple en ligne et moi »
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Sélection du Renminribao du 19 janvier
Nouvelles principales du 19 janvier
L'essor des relations sino-africaines surprend l'Occident
Des centaines de millions yuans pour former des animateurs d'émissions ?
L'euro fête ses dix ans : quel choix faut-il faire ?