Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 12.01.2012 08h28
La Chine s'oppose à l'utilisation des questions liées au Tibet pour intervenir dans ses affaires intérieures : porte-parole

Un porte-parole du gouvernement a indiqué mercredi que la Chine s'opposait à tous les commentaires ou activités utilisant les questions liées au Tibet pour intervenir dans ses affaires intérieures ou saper sa stabilité sociale et sa solidarité ethnique.

Le gouvernement attache une grande importance aux peuples de tous les groupes ethniques et à la sauvegarde de leurs droits, dont leur liberté de croyance religieuse, a indiqué Liu Weimin, porte-parole du ministère des Affaires étrangères, lors d'une conférence de presse.

M. Liu a fait ces remarques en réponse à une question concernant des inquiétudes exprimées par le département d'Etat américain sur les nombreuses immolations par le feu de moines tibétains au cours des dernières années.

M.Liu a déclaré que le gouvernement chinois dirigeait les affaires religieuses du pays et maintenait l'ordre religieux conformément à la loi.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Concours d'articles originaux sur le thème « le Quotidien du Peuple en ligne et moi »
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Nouvelles principales du 9 janvier
Sélection du Renminribao du 11 janvier
L'essor des relations sino-africaines surprend l'Occident
Des centaines de millions yuans pour former des animateurs d'émissions ?
L'euro fête ses dix ans : quel choix faut-il faire ?