Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 10.01.2012 09h06
Le président chinois s'engage au contrôle strict de la discipline durant les élections du Parti

Le président chinois Hu Jintao a ordonné un strict respect de la discipline du Parti au cours des élections des comités du Parti à tous les échelons.

M.Hu a fait ces remarques lors d'une session plénière de la Commission centrale du Parti communiste chinois (PCC) pour l'inspection de la Discipline (CCID), l'organe anti-corruption du Parti.

Le PCC va durcir la réglementation concernant toutes les procédures de sélection et de promotion des officiels, et en améliorer la transparence, a indiqué M.Hu, également secrétaire général du Comité central du PCC.

Les élections des Comités du PCC pour les gouvernements allant du niveau des bourgs au niveau provincial ont débuté l'an dernier. Le PCC envisage d'élire le nouveau comité central lors du 18e Congrès national, prévu au deuxième semestre 2012.

Reconnaissant les efforts anti-corruption accomplis en 2011 par les organes du PCC, les gouvernements et les agences de contrôle de la discipline, le président a insisté sur la situation toujours préoccupante et sur les difficultés à venir pour en finir avec la corruption.

"Nous devons être conscients que le combat contre la corruption prendra du temps, car il s'agit d'une tâche ardue et complexe," a-t-il indiqué, " nous devons avoir une confiance inébranlable et faire davantage d'efforts."

Le PCC renforcera l'inspection sur la mise en oeuvre des politiques introduites par le gouvernement central, dont les décisions prises lors des 5ème et 6ème sessions plénières du 17e Comité central du PCC, a-t-il ajouté.

Le Parti examinera également la mise en oeuvre des politiques concernant le développement économique et social dans les régions à fortes minorités ethniques.

M.Hu a ajouté qu'au regard des risques et défis auxquels le PCC doit faire face dans les nouvelles circonstances, l'ensemble du Parti doit être bien conscient de l'importance et de l'urgence de maintenir la pureté du Parti, et de renforcer sa conscience des politiques, des risques et des responsabilités.

"Seul un maintien continu de la pureté du Parti communiste chinois pourra-t-il augmenter son prestige auprès du peuple et gagner son soutien et sa confiance, ce qui consolidera sa base de gouvernance et la prospérité du pays," a indiqué M.Hu.

M.Hu a indiqué que le Parti prendra des mesures fermes contre la corruption et s'efforce de la prévenir en amont.

D'autres dirigeants du PCC dont Wu Bangguo, Wen Jiabao, Jia Qinglin, Li Changchun, Xi Jinping, Li Keqiang et Zhou Yongkang ont également assisté à cette réunion, présidée par He Guoqiang, directeur de la CCDI.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Concours d'articles originaux sur le thème « le Quotidien du Peuple en ligne et moi »
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Nouvelles principales du 9 janvier
Sélection du Renminribao du 9 janvier
Des centaines de millions yuans pour former des animateurs d'émissions ?
L'euro fête ses dix ans : quel choix faut-il faire ?
Faire de plus grands efforts pour pouvoir parvenir au niveau mondial des classes moyennes