Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 29.12.2011 08h56
Le porte-avions chinois effectue des essais en mer

Le porte-avions chinois procède en ce moment à des tests scientifiques, a annoncé mercredi le porte-parole du ministère chinois de la Défense nationale Yang Yujun.

Le porte-parole a indiqué lors d'une conférence de presse qu'après avoir atteint les objectifs fixés au cours de précédents essais en mer, le vaisseau passe actuellement les tests scientifiques prévus.

Selon lui, la recherche et les tests représentent un long processus, et les tests et formations scientifiques en mer devraient se poursuivre.

Le porte-parole a nié un rapport selon lequel la Russie aurait refusé de vendre des brins d'arrêt à la Chine, ce qui aurait retardé le lancement du porte-avions. "Ce rapport est dénué de tout fondement", a-t-il souligné.

Il a indiqué que les forces armées de la Chine adhéraient au principe de l'innovation indépendante dans le développement des armes et équipements.

"Les équipements principaux de notre porte-avions, dont les brins d'arrêt, ont été développés et convertis par nos propres soins", a-t-il ajouté.

Le porte-avions a été construit par l'ex-Union soviétique. Il n'était pas fini au moment de la dissolution de l'Union soviétique en 1991, et l'Ukraine l'a désarmé et a retiré ses moteurs avant de le vendre à la Chine.

Le vaisseau, mesurant 304,5 mètres de long et 37 mètres de large, avec un déplacement de 58 500 tonnes, a été complètement réaménagé afin de remplir son nouveau rôle comme plate-forme de recherche et de formation pour la Chine.

Ces dernières années, les forces navales de l'Armée populaire de Libération de Chine (APL) ont modernisé le niveau de leur puissance globale de combat. Elles ont également activement promu la transformation d'ensemble de la structure de la marine, a affirmé le porte-parole.

M. Yang a cependant indiqué qu'il était important de souligner que la stratégie de la politique chinoise de défense côtière n'avait pas changé.

A ce jour, les Etats-Unis, le Royame-Uni, la France, la Russie, l'Espagne, l'Italie, l'Inde, le Brésil et la Thaïlande possèdent un total de 21 porte-avions en activité.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Concours d'articles originaux sur le thème « le Quotidien du Peuple en ligne et moi »
Le PM chinois met l'accent sur la modernisation de l'agriculture et les droits des agriculteurs
Nouvelles principales du 28 décembre
Une nouvelle guerre froide pourrait-elle éclater?
Barack Obama joue à nouveau la carte anti-Chine
Les dix années qui ont suivi l'adhésion de la Chine à l'OMC : mûrir et se développer tout en faisant face à toutes sortes de défis