Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 22.12.2011 08h23
L'auteur des coups de feu sur le consulat chinois de Los Angeles restera en prison s'il ne verse pas de caution

La cour supérieure de Los Angeles a décidé mardi que l'auteur des coups de feu sur le consulat chinois de Los Angeles, le citoyen américain d'origine chinoise Jeff Baoliang Zhang, resterait en prison s'il ne versait pas une caution de 400 000 dollars.

Lors de sa comparution, M. Zhang a écouté la lecture de l'acte d'accusation avec l'aide d'un interprète chinois. Accusé d'avoir attaqué un bâtiment habité avec une arme semi-automatique, il a plaidé non coupable.

Jeudi dernier, M. Zhang a tiré plusieurs coups de feu avec un pistolet 9 mm sur le complexe administratif qui abrite le consulat général de Chine dans le centre-ville de Los Angeles, avant de s'enfuir en voiture.

Personne n'a été blessé lors de cette fusillade et le tireur s'est rendu de lui-même à la police de Los Angeles (LAPD) plus tard dans la journée.

Le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères Liu Weimin a demandé aux Etats-Unis de prendre des mesures concrètes pour mener une enquête sur l'incident et pour assurer la sécurité du personnel du consulat chinois.

Selon le LAPD, une enquête est en cours. L'accès aux zones situées aux alentours du complexe administratif avait été interdit pour que la police puisse recueillir des indices.

Une audience est prévue le 5 janvier pour déterminer si les preuves sont suffisantes pour intenter un procès à Zhang. Il pourrait encourir une peine de plus de 20 ans de prison s'il est reconnu coupable.

Jeff Baoliang Zhang, âgé de 67 ans, est originaire de Shanghai. Il est arrivé aux Etats-Unis en 1986 et vit maintenant à Las Vegas, dans le Nevada. Il a obtenu un doctorat en 1996 à l'Université de New York.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Concours d'articles originaux sur le thème « le Quotidien du Peuple en ligne et moi »
Des hauts dirigeants chinois rencontrent le président polonais mercredi à Beijing
Une nouvelle guerre froide pourrait-elle éclater?
Barack Obama joue à nouveau la carte anti-Chine
Les dix années qui ont suivi l'adhésion de la Chine à l'OMC : mûrir et se développer tout en faisant face à toutes sortes de défis