Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 21.11.2011 13h18
Li Keqiang rend visite au personnel médical avant la Journée mondiale de lutte contre le sida

Le vice-Premier ministre chinois Li Keqiang a récemment rendu visite à du personnel médical, des bénévoles d'organisations non gouvernementales (ONG) et à des séropositifs, avant la Journée mondiale de lutte contre le sida qui tombe le 1er décembre.

Lors de sa visite dans une clinique de tests volontaires du Centre de prévention et de contrôle des maladies (CPCM) de Beijing, M. Li a indiqué que les consultations et les tests étaient importants pour une détection et un traitement précoces du virus HIV, encourageant le personnel clinique à travailler dur pour la prévention et le contrôle du virus.

Le vice-Premier ministre chinois a également serré la main à des personnes affectées par le sida et à des bénévoles du CPCM.

Il a loué le rôle important des ONG dans la lutte contre le sida, en particulier en matière d'éducation, de prévention et d'intervention relatives à la maladie.

La prévention et le contrôle du sida font partie d'un projet systémique qui nécessite la participation de toute la société, a souligné M. Li, appelant à l'établissement d'un mécanisme pour encourager "les forces sociales" à y participer.

Il a également demandé aux autorités sanitaires de tous les niveaux de demeurer en contact étroit avec les ONG engagées dans la lutte contre le sida, et de leur offrir toute l'aide possible.

"Le soin, le respect et l'aide sont des choses essentielles pour ceux vivant avec le sida", a-t-il souligné.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Le PM chinois promet de renforcer les relations avec Brunei
Nouvelles principales du 21 novembre
Les Américains d'origine chinoise qui désirent faire une carrière politique doivent commencer à partir de « grass roots »
Les suggestions de FMI à propos de la Chine ne correspondent pas à la réalité de celle-ci
La coopération est-asiatique après le « retour » des Etats-Unis