Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 20.11.2011 09h53
La Chine continuera à être un partenaire actif dans la coopération en Asie de l'Est (ministre assistant des AE)

La Chine continuera à être un participant et un partenaire actifs dans la coopération en Asie de l'Est, a déclaré samedi le ministre assistant des Affaires étrangères de Chine, Liu Zhenmin, lors d'une conférence de presse en marge du 6ème Sommet de l'Asie de l'Est (EAS) à Bali.

Décrivant le sommet de "fructueux", M. Liu a dit que toutes les parties concernées avaient poursuivi le thème de "solidarité, coopération et développement".

Selon lui, les dirigeants ont réaffirmé que l'EAS devait continuer à être un forum stratégique des dirigeants, et préserver la centralité de l'Association des Nations de l'Asie du Sud-Est (ASEAN).

Lors de l'EAS, a-t-il dit, les discussions ont porté sur des questions telles que la façon d'améliorer la connectivité au sein et au-delà de l'ASEAN, les secours en cas de désastres et leur prévention, ainsi que la sécurité alimentaire. Une session extraordinaire s'est déroulée sur le sujet de la reprise ralentie de l'économie mondiale.

L'Asie de l'Est a maintenu un bon élan de développement économique, a dit Liu. "Comment maintenir le bon élan a été une aspiration commune des dirigeants est-asiatiques", a-t-il noté.

Lors d'une série de sommets tenus ces deux jours, le Premier ministre chinois Wen Jiabao a avancé plusieurs "propositions concrètes" visant à renforcer la coopération en Asie-Est et celle entre la Chine et l'ASEAN, a-t-il affirmé.

Les propositions incluent la création d'un comité sur la coopération de connectivité, une aide supplémentaire de 10 milliards de dollars aux pays de l'ASEAN à titre de crédits, la création d'un fonds maritime de quelque 30 milliards de yuans (4,7 milliards de dollars), et d'une zone de libre-échange entre l'ASEAN, la Chine , le Japon et la Corée du Sud, a-t-il précisé.

"Nous espérons renforcer la coopération avec les pays de l'ASEAN et tous les membres du Sommet de l'Asie de l'Est", a souligné M. Liu.

Avant l'EAS, M. Wen avait participé au 14ème sommet Chine-ASEAN (10 +1), au 14ème sommet entre l'ASEAN, la Chine, le Japon et la Corée du Sud (10 +3), et à un sommet trilatéral entre la Chine, le Japon et la Corée du Sud.

Outre le Premier ministre chinois, l'EAS a également réuni les dirigeants des 10 pays membres de l'ASEAN, du Japon, de la Corée du Sud, de l'Inde, de la Nouvelle-Zélande, de l'Australie, de la Russie et des Etats-Unis.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Le PM chinois arrive à Bali pour les réunions des dirigeants de l'Asie de l'Est
Nouvelles principales du 16 novembre
Les suggestions de FMI à propos de la Chine ne correspondent pas à la réalité de celle-ci
La coopération est-asiatique après le « retour » des Etats-Unis
Les objectifs trans-Pacifique des Etats-Unis