Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 20.11.2011 09h18
La Chine, le Japon et la Corée du Sud envisagent davantage de progrès dans leur coopération trilatérale

Des dirigeants de la Chine, du Japon et de la Corée du Sud se sont retrouvés samedi à Bali, en Indonésie, pour un sommet tripartite au cours duquel ils devraient passer en revue les moyens d'élargissement de leur coopération trilatérale et discuter des questions internationales et régionales d'intérêts communs.

Faisant l'éloge du rôle du Japon dans l'organisation d'un sommet trilatéral en mai, le Premier ministre chinois Wen Jiabao a noté que ce sommet-là avait fait des contributions positives à la coopération entre ces trois pays.

M. Wen a indiqué qu'il continuerait à échanger ses points de vue avec les deux autres dirigeants sur des questions majeures d'intérêts communs et à renforcer la communication et la coopération entre les trois parties.

M. Wen a également salué la présence de Shin Bong-kil, premier secrétaire général du Secrétariat de coopération trilatérale, qui a été établi en septembre dernier à Séoul comme une organisation permanente.

Le Premier ministre japonais Yoshihiko Noda a remercié les dirigeants chinois et sud-coréen pour leurs visites à Fukushima lors du sommet trilatéral du mai dernier.

Leurs visites ont beaucoup encouragé les résidents de Fukushima et ont renforcé la coopération trilatérale dans les domaines de la sécurité nucléaire et de la gestion des catastrophes, a rappelé M. Noda.

Il a fait savoir que lors du sommet de samedi, les trois parties pourraient passer en revue leur coopération et tenir une discussion "franche" sur la situation régionale et internationale.

Faisant écho aux remarques des PM chinois et japonais, le président sud-coréen Lee Myung-Bak a déclaré que les trois pays avaient mené une coopération positive dans divers domaines.

Du fait que des incertitudes persistent dans l'économie mondiale, une coopération étroite parmi ces trois pays est favorable non seulement à la stabilité et au développement de l'Asie de l'Est, mais également à la croissance de l'économie mondiale, selon le président sud-coréen.

Plus tard dans la journée, les trois dirigeants devraient participer au 6e sommet de l'Asie de l'Est, qui regroupera les dirigeants des dix membres de l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est (ASEAN), de l'Inde, de la Nouvelle-Zélande, de l'Australie, de la Russie et des Etats-Unis.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Le PM chinois arrive à Bali pour les réunions des dirigeants de l'Asie de l'Est
Nouvelles principales du 16 novembre
Les suggestions de FMI à propos de la Chine ne correspondent pas à la réalité de celle-ci
La coopération est-asiatique après le « retour » des Etats-Unis
Les objectifs trans-Pacifique des Etats-Unis