Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 13.11.2011 09h19
Le ministre chinois des AE explique la position de la Chine sur la coopération Asie-Pacifique

Le ministre chinois des Affaires étrangères Yang Jiechi a expliqué vendredi lors d'une réunion des ministres de l'APEC la position de la Chine sur la coopération Asie-Pacifique.

Selon Yang, les conséquences de la crise économique internationale existent toujours, et le développement économique du monde et de la région Asie-Pacifique fait face à de graves défis et les différentes formes de protectionnisme ont refait surface.

Faire à cette situation, on doit renforcer la coopération régionale, en particulier la coopération économique et commerciale, a souligné le chef de la diplomatie chinoise.

"La Chine pense que la coopération économique régionale doit suivre les principes d'équité, de tolérance, d'ouverture, de développement durable, de bénéfice mutuel et de gagnant-gagnant", a dit Yang.

Il a dit que les efforts devraient être faits pour promouvoir l'établissement d'un système commercial multilatéral dans une future période et pour faire avancer les négociations commerciales du cycle de Doha.

"On doit prendre également des mesures pour faire avancer la création d'une zone de libre-échange Asie-Pacifique afin de réaliser l'intégration économique dans la région", a indiqué le ministre chinois.

M. Yang a appelé à redoubler les efforts pour développer les économies vertes, exploiter de nouveaux domaines de croissance, créer des emplois et encourager l'innovation.

Il a souligné l'importance de renforcer la coopération entre les membres de l'APEC dans la réforme des structures économiques.

Il a appelé les membres de l'APEC à mettre en oeuvre les politiques macroéconomiques responsables, à traiter correctement les questions de la dette souveraine et les risques financières.

La Chine est prête à poursuivre la coopération avec d'autres membres de l'APEC pour faire avancer la lutte contre la corruption, aider à créer un meilleur environnement commercial dans la région, promouvoir la compétitivité de la région et contribuer activement au développement économique de la région, a dit encore Yang.

Il a dit que l'APEC a une tradition de soutenir un système commerciale multilatéral et de s'opposer au protectionnisme.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Le président chinois rencontre des représentants d'entreprises américains
Faut-il vraiment limiter les émissions de divertissement à la télévision ?
De la Chine à l'Europe, ou d'un 11 novembre à l'autre
Qui peut sauver l'Europe ?