Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 10.11.2011 08h25
La Chine contre la fixation d'un délai pour la réforme du Conseil de sécurité de l'ONU

La Chine a déclaré mardi qu'elle s'opposait à ce qu'un délai soit fixé à la réforme du Conseil de sécurité, sujet sur lequel les Etats membres des Nations unies ont toujours de sérieuses divergences.

Lors d'une réunion plénière de l'Assemblée générale sur la réforme du Conseil de sécurité, le représentant permanent adjoint de la Chine auprès de l'ONU, Wang Min, a déclaré que la réforme concernait les intérêts fondamentaux de tous les Etats membres de l'ONU et nécessitait la participation de façon plus approfondie de tous les Etats membres et la coordination des intérêts et des préoccupations de toutes les parties pour parvenir au consensus le plus large possible par le biais de vastes consultations démocratiques.

"Etant donné que les Etats membres restent fort divisés sur les questions fondamentales relatives à la réforme du Conseil, ils doivent rester engagés dans le dialogue, les négociations et les consultations", a-t-il noté.

"La Chine s'oppose à fixer une limite de temps sur la réforme ou à adopter toute solution sur laquelle les Etats membres ont encore de grosses divergences", a souligné M. Wang.

En tant qu'une partie importante de la réforme de l'ONU, la réforme du Conseil de sécurité devrait donner la priorité à l'augmentation de la représentation des pays en développement, dont ceux d'Afrique en particulier, a suggéré M. Wang.

Qualifiant les négociations intergouvernementales "d'un canal principal pour la poursuite de la réforme du Conseil de sécurité", M. Wang a indiqué que le développement récent a montré que "tout acte qui pourrait compromettre les négociations intergouvernementales pourrait miner le processus de réforme du Conseil de sécurité et ne sert pas les intérêts communs des Etats membres".

La Chine s'oppose à toute tentative de générer des discussions séparées au-delà du cadre des négociations intergouvernementales, at-il ajouté.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Nouvelles principales du 9 novembre
Les dirigeants chinois votent à l'élection législative locale
La Chine est dans l'embarras face à la crise de la dette qui frappe l'Europe
Réduit à la dernière extrémité, la clique du dalai lama incite à la « suicide par le feu »
La croissance stable de l'économie chinoise constitue un événement de portée mondiale