Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 04.11.2011 08h16
Le Cambodge va recevoir de la Chine une nouvelle aide de 1,5 million de dollars pour lutter contre les inondations

Le Cambodge a accepté mercredi une nouvelle aide chinoise de 1,5 million de dollars, afin de pouvoir subvenir aux besoins alimentaires des victimes des inondations.

Cette somme vient s'ajouter à l'aide initiale de 50 millions de yuan (7,8 millions de dollars américains) que le gouvernement chinois avait accordée le mois dernier aux victimes des inondations au Cambodge.

L'attribution de ces fonds a été signée au siège du ministère cambodgien des Affaires étrangères par le

vice-Premier ministre cambodgien Hor Namhong, qui est également ministre des Affaires étrangères, et l'ambassadeur de Chine au Cambodge, Pan Guangxue.

Hor Namhong a indiqué que la Chine s'était engagée à apporter cette aide financière au Cambodge au cours de la rencontre entre le Premier ministre cambogdien Hun Sen et son homologue chinois Wen Jiabao, qui a eu lieu le 20 octobre à Nanning, en Chine, dans le cadre de la huitième Exposition Chine-ASEAN.

Les inondations qui frappent le Cambodge depuis le mois d'août sont les plus graves des dix dernières années, et 18 villes et provinces ont été submergées. Au moins 250 personnes ont trouvé la mort, et 1,5 million de personnes ont été affectées par la catastrophe. Les dégâts infligés au Cambodge par ces inondation s'élèvent à près de 521 millions de dollars, notamment par la destruction de rizières et de routes, a estimé le Comité national de gestion des désastres.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Un vice-Premier ministre chinois appelle à la facilitation de l'investissement et des échanges commerciaux
Nouvelles principales du 3 novembre
La route qui est devant nous est encore cahotique
Le dialogue est la « meilleure façon » d'éviter la guerre commerciale
La fin tragique de Kadhafi va profiter à la campagne électorale de Barack Obama