Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 02.11.2011 22h59
Arrivée du président chinois en France pour le sommet du G20

Le président chinois Hu Jintao est arrivé en France mercredi pour participer à un sommet du G20 portant sur la relance de l'économie mondiale et la stabilité financière.

M. Hu s'est rendu en France par avion suite à une visite en Autriche.

Après son arrivée à Nice, le président chinois devrait se rendre en voiture à Cannes pour le sommet du G20, prévu les 3 et 4 novembre.

Lors du sommet, les dirigeants des pays membres du G20 aborderont les problèmes majeurs entravant la reprise économique mondiale et affectant la stabilité des marchés financiers.

Ils devraient notamment discuter de la crise de la dette dans la zone euro, de la réforme du système monétaire international, du renforcement de la régulation financière et de la lutte contre l'inflation.

M. Hu devrait prononcer un discours lors du sommet pour présenter la position de la Chine sur ces divers problèmes.

Lors d'une conversation téléphonique avec son homologue français Nicolas Sarkozy la semaine dernière, le président chinois a présenté ses points de vue concernant le sommet de Cannes.

"Le G20 est devenu une plate-forme importante pour la gouvernance de l'économie mondiale", a indiqué M. Hu.

La Chine, selon M. Hu, espère que le G20 pourra, par le biais du sommet de Cannes, transmettre "un signal fort de croissance et de stabilité à la communauté internationale" et poursuivre ses efforts soutenus pour promouvoir "le développement robuste, durable et équilibré de l'économie mondiale".

"La Chine est prête à travailler avec d'autres membres du G20 pour faire du sommet de Cannes une réunion d'unité, de succès et de bénéfice mutuel", a déclaré le président chinois.

M. Sarkozy a formulé le voeu que les participants au sommet puissent adopter des mesures communes afin d'assurer la croissance économique mondiale.

Le président chinois devrait également rencontrer d'autres dirigeants du G20 en marge du sommet.

Créé en 1999 suite à la succession de crises financières en Asie, en Russie et en Amérique latine, le G20 vise à favoriser la concertation internationale en matière économique, en intégrant le principe d'un dialogue élargi tenant compte du poids économique des pays émergents ainsi que des pays industrialisés.

Confrontés à une crise financière mondiale en 2008, les chefs d'Etat et de gouvernement du G20 se sont réunis une première fois à Washington en novembre 2008 pour élaborer un plan d'actions afin d'éviter l'effondrement du système financier international et de l'économie mondiale.

Depuis lors, les dirigeants du G20 se sont rencontrés régulièrement : à Londres en avril 2009, à Pittsburgh en septembre 2009, à Toronto en juin 2010, et à Séoul en novembre 2010.

Au cours des trois dernières années, les membres du G20 ont pris des mesures draconiennes pour soutenir l'économie mondiale, et s'attaquer aux problèmes mondiaux des déséquilibres macro-économiques et des insuffisances de la régulation financière.

Le G20, qui représente 85% de la production mondiale et les deux tiers de la population de la planète, est devenu le premier forum de coopération économique et financière.

Les membres du G20 sont l'Afrique du Sud, l'Allemagne, l'Arabie Saoudite, l'Argentine, l'Australie, le Brésil, le Canada, la Chine, la Corée du Sud, les Etats-Unis, la France, l'Inde, l'Indonésie, l'Italie, le Japon, le Mexique, la Russie, la Turquie, le Royaume-Uni et l'Union européenne.

Cannes, la ville hôte du sommet du G20, se trouve sur la côte méditerranéenne, dans le sud-est de la France. Jouissant d'un climat exceptionnel et de très beaux paysages environnants, la ville, qui accueille chaque année un célèbre festival de cinéma international, est une destination touristique très prisée.


[1] [2]

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Un vice-Premier ministre chinois appelle à la facilitation de l'investissement et des échanges commerciaux
Nouvelles principales du 2 novembre
La route qui est devant nous est encore cahotique
Le dialogue est la « meilleure façon » d'éviter la guerre commerciale
La fin tragique de Kadhafi va profiter à la campagne électorale de Barack Obama