Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 30.10.2011 09h22
La Chine envisage d'introduire une loi sur la sécurité nationale des céréales

La Chine est prête à introduire une loi visant à garantir la sécurité des céréales, selon la Commission de l'agriculture et des affaires rurales de l'Assemblée populaire nationale (APN), l'organe législatif suprême chinois.

La Commission nationale du développement et de la réforme et le Bureau national des céréales sont en train d'étudier un projet de loi qui sera soumis au Conseil des affaires d'Etat, le gouvernement central chinois, pour une discussion prochaine, selon un rapport de la commission adopté samedi par le Comité permanent de l'APN lors de sa session bimestrielle.

La commission a proposé que les organes concernés du Conseil des affaires d'Etat accélèrent la préparation du projet de loi, espérant le soumettre au Comité permanent de l'APN pour une révision en 2012.

Selon le rapport, la commission a proposé que la loi sur les céréales mette l'accent sur les efforts pour améliorer la capacité de production de céréales, pour protéger les ressources des terres agricoles et pour adopter des politiques favorables à l'agriculture et aux agriculteurs.

De plus, la commission a proposé que cette nouvelle loi souligne les devoirs du gouvernement concernant la sécurité des céréales, l'amélioration du système de réserve nationale de céréales et la prévention des effets néfastes que pourrait causer l'introduction de capitaux étrangers sur la sécurité des céréales.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Conversation téléphonique entre le président chinois Hu Jintao et son homologue français Sarkozy
Nouvelles principales du 28 octobre
Le dialogue est la « meilleure façon » d'éviter la guerre commerciale
La fin tragique de Kadhafi va profiter à la campagne électorale de Barack Obama
Un hiver froid s'annonce t-il pour l'économie chinoise ?