Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 24.10.2011 13h24
Un ancien conseiller d'Etat chinois appelle à consolider la confiance politique mutuelle avec le Japon

L'ancien conseiller d'Etat chinois Tang Jiaxuan a appelé dimanche la Chine et le Japon à consolider la confiance politique mutuelle et les échanges entre les peuples des deux pays afin d'améliorer les relations bilatérales.

M. Tang a fait cette remarque lors de la troisième réunion du Comité d'amitié Chine-Japon pour le 21ème siècle, une réunion de trois jours qui s'est ouverte dimanche à Beijing et consacrée au développement à long terme des relations sino-japonaises du point de vue global.

"La Chine et le Japon doivent améliorer la confiance politique et les sentiments réciproques des peuples des deux pays, afin de parvenir à un développement à long terme, sain et stable", a fait remarquer M. Tang, également membre chinois en chef du comité conjoint servant d'organe consultatif pour les deux gouvernements.

Il a appelé à cette occasion les deux pays à accroître les dialogues entre leurs gouvernements, partis politiques et parlements, de sorte qu'ils puissent atteindre un consensus politique afin de "se considérer réciproquement comme des partenaires plutôt que des adversaires" et de "soutenir le développement pacifique de chacun".

M. Tang a aussi estimé que les deux pays devraient promouvoir la coopération dans les domaines de l'énergie verte, de la reconstruction suite à des catastrophes naturelles, de la prévention et de la limitation des impacts de celles-ci.

Les deux pays devraient également renforcer leur coopération dans la réponse aux défis globaux, la promotion de l'intégration de l'Asie-Pacifique, pour faire avancer les pourparlers à six sur la question de la péninsule coréenne et la construction de la paix en Asie du Nord-Est.

M. Tang s'est également exprimé en faveur de l'amélioration du système de gestion des crises maritimes et de la prévention des celles-ci.

Taizo Nishimuro, membre japonais en chef du comité composé de diplomates, dirigeants d'affaires, professeurs et journalistes, a déclaré que le Japon était sincèrement reconnaissant de l'aide chinoise à la suite du séisme dévastateur et du tsunami de mars dernier.

"Promouvoir les relations stratégiques et mutuellement avantageuses dans tous les domaines sera favorable non seulement au Japon et à la Chine, mais également au développement mondial", a souligné M. Nishimuro lors de la session inaugurale.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Wen Jiabao souligne l'importance du bien-être du peuple dans le contrôle macro-économique
La méthode statistique en application exagère sérieusement la balance favorable du commerce chinois
L'« époque de Kadhafi » est révolue en Libye
Dénigrer la Chine est une mauvaise façon de faire campagne