Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 21.10.2011 08h07
Chine : signature de l'accord sur la coopération de la sécurité nucléaire entre la partie continentale de la Chine et Taiwan

Les négociateurs de la partie continentale de la Chine et de Taiwan ont signé jeudi après-midi un accord sur la coopération de la sécurité nucléaire entre les deux rives du détroit de Taiwan.

Selon l'accord, les deux rives vont mener une coopération et des échanges sur les règlements et les standards à appliquer à la sécurité nucléaire, sur l'analyse et l'évaluation des expériences, sur les informations de base des centrales nucléaires et la gestion des centrales d'ancienne génération. La partie continentale de la Chine et Taiwan se sont également entendues sur la transmission de données lors de cas d'urgence, la surveillance de la radiation autour des centrales nucléaires, et la transparence des informations.

L'accord a été signé entre l'Association pour les relations à travers le détroit de Taiwan (ARATS), basée sur la partie continentale de Chine, et la Fondation pour les échanges à travers le détroit de Taiwan (SEF), basée à Taiwan.

La partie continentale et Taiwan doivent organiser leurs propres équipes de travail sur la sécurité nucléaire et tenir leur première réunion deux mois après l'entrée en vigueur de l'accord, afin de discuter en détail des questions couvrant le partage des informations et divers programmes d'échanges, selon le document.

L'accord renforcera ainsi la coopération à travers le détroit de Taiwan dans la surveillance de la sécurité nucléaire et ouvrira la voie à un système de transmission des informations entre les deux rives, afin d'assurer la santé de l'environnement et des habitants des deux rives.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Nouvelles principales du 21 octobre
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
La Chine s'oppose à un rapport américain sur ses affaires intérieures
La méthode statistique en application exagère sérieusement la balance favorable du commerce chinois
L'« époque de Kadhafi » est révolue en Libye
Dénigrer la Chine est une mauvaise façon de faire campagne