Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 18.10.2011 08h09
La Chine appelle les autres pays à respecter son accord signé avec le Vietnam sur les questions maritimes

La Chine a appelé lundi les autres pays à respecter son accord signé avec le Vietnam sur les questions maritimes.

"Le fait que la Chine et le Vietnam se soient mis d'accord pour régler leurs différends maritimes à travers des négociations n'a rien à voir avec l'intervention d'une tierce partie. Nous souhaitons que la troisième partie respecte les efforts des pays concernés pour résoudre ces questions par le biais des négociations", a déclaré lundi le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères Liu Weimin lors d'un point de presse régulier.

Ce commentaire de M. Liu intervient après qu'il ait été rapporté que les Philippines avaient exprimé leur opposition à une récente déclaration conjointe signée entre la Chine et le Vietnam, en appelant à une démarche multilatérale, plutôt qu'un accord bilatéral pour régler les questions relatives à la mer de Chine méridionale.

"Les différends maritimes entre la Chine et les Philippines ne peuvent être résolus qu'à travers des négociations directes entre les deux pays, position que les Philippines connaissent très bien", a souligné le porte-parole.

La Chine et le Vietnam ont réaffirmé leur volonté politique et leur détermination à résoudre leurs différends maritimes au moyen de négociations et de consultations amicales, et à sauvegarder la paix et la stabilité en mer de Chine méridionale, a-t-on appris lors de la déclaration conjointe signée samedi entre la Chine et le Vietnam.

Les deux pays vont accélérer leurs négociations concernant les questions maritimes, s'efforcer d'explorer les approches à court et à long terme acceptables par les deux parties, et étudier des solutions intérimaires et temporaires, y compris des études et négociations sur une possible exploitation conjointe de la région, selon la déclaration.

Les deux pays vont chercher à voir des progrès réguliers dans leurs négociations relatives à la délimitation maritime de l'embouchure du golf de Beibu et vont discuter de l'exploitation conjointe de cette zone maritime.

"La déclaration conjointe signée entre la Chine et le Vietnam est importante pour réaliser un développement sain, stable et à long terme des relations bilatérales", a fait savoir le porte-parole.

Elle manifeste la détermination et la volonté des deux pays à renforcer leur amitié dans les perspectives stratégiques et globales et à élargir les coopérations réciproquement bénéfiques. Elle montre également leur volonté de régler leurs différends de manière appropriée, de promouvoir la cause socialiste et de sauvegarder la paix et la stabilité mondiale et régionale, a fait remarquer le porte-parole.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Des dialogues multinationaux n'aideraient pas à résoudre les disputes sur la mer de Chine méridionale (porte-parole)
Nouvelles principales du 17 octobre
Les Etats-Unis doivent faire preuve de clairvoyance et de lucidité quant au but réel de leur « retour en Asie »
La dure réalité de « taobao boutiques blessées » : nécessité de la souffrance de la transition brutale
Sanctionner la Chine n'apportera rien de bon à l'emploi aux Etats-Unis