Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 16.10.2011 09h14
La Chine et le Vietnam s'engagent à résoudre les différends maritimes de façon appropriée

La Chine et le Vietnam ont réaffirmé leur volonté politique et leur détermination à résoudre les différends maritimes à travers les négociations et les consultations amicales et à sauvegarder la paix et la stabilité en mer de Chine méridionale, selon une déclaration conjointe.

Les dirigeants des deux partis et des deux pays vont maintenir une communication et un dialogue fréquents en matière de problèmes maritimes et ordonner une solution appropriée à ces problèmes depuis une perspective politique et stratégique, ajoute la déclaration.

Les deux parties ont salué l'accord sur les principes fondamentaux guidant la résolution des problèmes maritimes déjà existants entre les deux pays, signé mardi par le vice-ministre chinois des Affaires étrangères Zhang Zhijun et son homologue vietnamien Ho Xuan Son.

Selon le consensus conclu entre les dirigeants des deux pays et cet accord, les deux parties intensifieront les négociations, chercheront des approches fondamentales à long terme acceptables par les deux parties et exploreront des solutions provisoires, notamment la recherche et les négociations sur le développement conjoint de la mer, sans exercer d'impacts sur la position de chaque partie, révèle la déclaration.

Les deux pays vont s'efforcer de réaliser des progrès stables dans les négociations concernant la démarcation maritime sur le Golfe Beibu et discuter du développement conjoint de la zone maritime, précise la déclaration.

Les deux parties vont promouvoir la coopération en matière de protection de l'environnement marin, de recherche scientifique, d'opérations de recherche et de sauvetage et de réduction et de prévention des catastrophes naturelles, poursuit la déclaration.

Avant une solution finale aux disputes maritimes, les deux parties vont assurer la paix et la stabilité en mer de Chine méridionale et faire preuve de calme et de retenue plutôt que de prendre toute action qui pourrait compliquer et accentuer les disputes, insiste la déclaration.

Aucune partie ne doit permettre aux forces hostiles de détruire les relations entre les deux partis et les deux pays, souligne la déclaration.

Les deux pays doivent traiter de manière constructive toute question pouvant survenir afin de sauvegarder les relations entre les deux partis et les deux pays ainsi que la paix et la stabilité en mer de Chine méridionale, fait savoir la déclaration.

La déclaration a été signée à la fin de la première visite en Chine du secrétaire général du Comité central du Parti communiste vietnamien, Nguyen Phu Trong, du 11 au 15 octobre, sur invitation de Hu Jintao, secrétaire général du Comité central du Parti communiste et président chinois.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
La Chine est confiante dans la capacité de l'Europe à lutter contre les crises
Sanctionner la Chine n'apportera rien de bon à l'emploi aux Etats-Unis
Vive l'Amérique !
Les centres de la culture chinoise implantés à l'étranger permettent au monde entier de connaître la Chine