Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 19.09.2011 08h14
Le Quotidien du Peuple appelle les Chinois à "ne jamais oublier l'humiliation nationale du 18 septembre"

Le Quotidien du Peuple, journal phare du Parti communiste chinois, a publié dimanche un éditorial intitulé "N'oublions jamais l'humiliation nationale et unissons nous pour le renouveau national", à la mémoire de l'Incident du 18 septembre en 1931, un événement majeur de l'invasion de la Chine par les troupes japonaises.

Le 18 septembre 1931, l'armée japonaise fait exploser un tronçon de la voie ferrée placée sous son contrôle près de la ville de Shenyang, puis a accusé les troupes chinoises de sabotage afin d'obtenir un prétexte pour bombarder le soir même les casernes des troupes chinoises stationnées près de Shenyang, déclenchant ainsi une invasion de grande envergure du nord-est de la Chine.

Quatre mois plus tard, les troupes japonaises occupaient 1,28 million de km2 de territoire dans le nord-est de la Chine, soit 3,5 fois la superficie du territoire japonais.

Cet incident qui a été suivi par une invasion à grande échelle par le Japon de la Chine et du reste de l'Asie, marque le début d'une guerre de résistance contre l'agression japonaise qui a duré 14 ans.

L'éditorial rappelle les efforts déployés par le Parti communiste chinois (PCC) pour rallier toutes les forces patriotiques du pays afin de résister à l'agression japonaise, et salue la victoire finale du peuple chinois.

L'éditorial conclut que le grand renouveau de la Chine dépend de la solidarité du peuple chinois et de la direction du PCC. Il appelle toutes les classes sociales chinoises à s'unir pour former une "force résultante puissante", condition nécessaire au renouveau national.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
La Chine et la Biélorussie promettent de renforcer les échanges parlementaires
Pourquoi la Chine est-elle toujours attaquée lors des élections présidentielles aux Etats-Unis ?
Les prix à Beijing sont-il plus élevés qu'à New York ?
Il faut réduire le fossé des richesses