Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 06.09.2011 13h16
La Chine soutient un développement indépendant (livre blanc)

La Chine soutient un développement indépendant et ne fait pas retomber sur les autres pays les problèmes et difficultés, souligne un livre blanc sur le développement pacifique de la Chine, publié mardi par le Bureau de l'Information du Conseil des Affaires d'Etat.

En tant que pays peuplé en voie de développement, la Chine doit s'appuyer sur soi-même pour poursuivre son développement, indique le livre blanc.

La Chine maintient l'indépendance, se concentre sur le développement national, agit selon ses propres conditions, effectue la réforme et l'innovation pour le développement socio-économique à travers ses propres efforts et ne fait pas retomber sur les autres pays les problèmes et difficultés, souligne le livre blanc.

Le livre blanc présente la voie de développement pacifique du pays, les principaux objectifs à atteindre ainsi que la politique extérieure prise par la Chine. Il explique également ce que signifie le développement pacifique de la Chine pour le reste du monde.

Le pays devrait réaliser son développement grâce à ses propres efforts et en poursuivant la réforme et l'innovation. En même temps, il devrait s'ouvrir davantage à l'extérieur et apprendre auprès des autres pays, ajoute le livre blanc.

Le livre blanc rappelle que le développement pacifique est un choix stratégique de la Chine pour réaliser la modernisation, renforcer la puissance et la prospérité du pays et apporter davantage de contributions aux progrès de la civilisation humaine.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Championnats d'athlétisme de Daegu : la délégation chinoise remporte ses meilleurs résultats depuis 18 ans
La Corne de l'Afrique, un test pour notre conscience
Les Etats-Unis peuvent-ils réduire un peu leurs dépenses militaires et leur dette, quand ils parlent de la « menace militaire chinoise » ?
L'occident n'a pas renoncé à son intention de déterminer l'orientation du développement du Moyen-Orient