Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 28.08.2011 09h20
Zhou Yongkang plaide pour une coopération plus étroite entre la Chine et la Mongolie

Zhou Yongkang, un haut officiel du Parti communiste chinois (PCC), en visite en Mongolie, a indiqué vendredi à Oulan Bator que la Chine et la Mongolie devraient renforcer la coopération dans le domaine de la sécurité et du maintien de l'ordre.

M. Zhou, membre du Comité permanent du Bureau politique du Comité central du PCC, a lancé cet appel lors de sa rencontre avec Tsgaandari Enhtuvshin, secrétaire du Conseil national de sécurité mongol.

Soulignant l'importance de la sécurité nationale, M. Zhou a indiqué que la coopération dans le domaine de la sécurité et du maintien de l'ordre constituait un volet important dans les relations entre la Chine et la Mongolie.

Les deux pays, a-t-il poursuivi, ont mené des actions efficaces pour lutter contre les forces du terrorisme, de l'extrémisme et du séparatisme, et pour assurer le maintien de leur propre sécurité nationale et de leur propre stabilité sociale.

Le monde actuel n'est pas épargné par les troubles, et les menaces pour la sécurité, tant conventionnelles que non conventionnelles, s'accentuent, a fait remarquer M. Zhou, ajoutant qu'une telle situation nécessitait une coopération bilatérale plus étroite dans les domaines de la sécurité entre les deux parties, qui partagent une frontière commune de plus de 4700 km.

M. Enhtuvshin, de son côté, a souligné qu'il était très important de renforcer la coopération bilatérale dans les domaines de la sécurité et du maintien de l'ordre pour consolider le partenariat stratégique récemment établi entre les deux pays.

Le Conseil national de sécurité mongol, a-t-il indiqué, est prêt à créer un mécanisme permettant une coopération plus étroite avec son homologue chinois.

La frontière entre la Mongolie et la Chine ne fait pas l'objet de litige et est une zone de paix, et la Mongolie est prête à travailler avec la Chine pour la transformer en un lien qui aide les deux pays à consolider leur amitié traditionnelle et à promouvoir la coopération d'ordre pratique, a-t-il ajouté.

Plus tôt vendredi dans la journée, M. Zhou a examiné plusieurs projets de coopération bilatérale en compagnie du Premier ministre mongol Sukhbaatar Batbold et de plusieurs officiels mongols de haut rang.

La Mongolie était la dernière étape de la tournée dans cinq nations asiatiques de M. Zhou. Il s'était déjà rendu au Népal, au Laos, au Cambodge et au Tadjikistan.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme