Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 15.08.2011 08h27
Nouvel ambassadeur américain des Etats-Unis en Chine




Le nouvel ambassadeur des Etats-Unis en Chine, Gary Locke, s'est engagé dimanche à promouvoir la coopération et la compréhension bilatérales entre les deux pays.

Face aux défis "de relations bilatérales économiques et diplomatiques importantes et complexes" entre la Chine et les Etats-Unis, M. Locke a souligné qu'il souhaitait oeuvrer avec le gouvernement chinois pour élargir la coopération et la collaboration bilatérales.

M. Locke a fait cette remarque lors d'une conférence de presse dimanche après-midi, sa première apparition publique depuis son arrivée à Beijing vendredi soir. L'épouse de M. Locke, Mona Lee et leurs trois enfants l'accompagnaient lors de cette conférence de presse.

A propos de ses objectifs pour les prochains mois, M. Locke a estimé que le plus important était de "promouvoir une plus forte et meilleure compréhension entre les peuples américain et chinois", "afin que davantage d'Américains comprennent la Chine, son histoire glorieuse, sa contribution à la civilisation mondiale, ses défis, ainsi que les progrès formidables que la Chine a réalisé en une si courte période", a-t-il fait remarquer.

Il a également souligné "l'histoire, la culture et la philosophie uniques" de la Chine, qui sont différentes de celles des Etats-Unis et doivent être comprises pour que les deux pays puissent forger une relation plus coopérative et mutuellement bénéfique.

En tant que démocrate, M. Locke a été élu 21ème gouverneur de l'Etat de Washington en 1996, devenant le premier gouverneur américain d'origine chinoise dans l'histoire des Etats-Unis. Il a été réélu en 2000. Le président américain Barack Obama l'a ensuite nommé secrétaire au Commerce en février 2009.

[1] [2] [3]

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
La Chine alloue annuellement 2 milliards de yuans pour protéger l'écosystème de la steppe au Tibet
Il faut maintenir le principe de transparence et d'ouverture pour promouvoir les réformes
L'aide chinoise est accompagnée de respect et d'amitié pour les peuples africains
Les Etats-Unis et l'Europe devront assumer leur responsabilité politique pour la reprise de l'économie mondiale