Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 02.08.2011 08h18
L'attaque des civils au Xinjiang échafaudée par des terroristes formés à l'étranger

Un groupe d'extrémistes religieux dirigé par des personnes formées dans des camps terroristes à l'étranger était derrière l'attaque des civils survenue ce week-end dans la région autonome ouïgoure du Xinjiang, qui a fait six morts et 15 blessés, a déclaré lundi le gouvernement local.

Selon les premiers éléments de l'enquête, les chefs du groupe ont appris des techniques de fabrication d'explosifs et d'armes à feu dans des camps du groupe terroriste "Mouvement islamique du Turkestan oriental" au Pakistan, avant d'entrer au Xinjiang pour organiser ces activités terroristes, a indiqué le gouvernement de la ville de Kashgar dans un communiqué publié sur Internet.

Six civils ont été tués, 15 autres, dont trois policiers, ont été blessés lorsque les attaquants ont mis feu à un restaurant et commencé à attaquer des civils, dimanche à Kashgar. Cinq suspects ont été abattus par la police.

Le gouvernement a également émis, lundi, des mandats d'arrêt contre deux suspects qui ont réussi à s'enfuir. Ces deux personnes ont pu être identifiées et répondent aux noms de Memtieli Tiliwaldi, âgé de 29 ans, et Turson Hasan, âgé de 34 ans. Tous les deux appartiennent à l'ethnie locale ouïgoure et ont reçu un enseignement jusqu'à l'école primaire, précisent les mandats d'arrêt.

La police offre une prime de 100 000 yuans (15 384 dollars) pour des informations pouvant conduire à leur arrestation.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) francophone
Les Etats-Unis doivent faire preuve de courage pour réajuster leurs politiques asiatiques
Chine : le porte-avions est légitime pour le développement pacifique du pays (Commentaire)
Pourquoi l'accident meurtrier du train à grande vitesse chinois s'est produit ?
Quotidien du Peuple : les forces sociales essentielles aux opérations de secours suite à l'accident ferroviaire meurtrier en Chine