Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 06.06.2011 09h42
Rencontre entre les présidents chinois et de la SADC

Le président chinois Hu Jintao s'est entretenu dimanche avec le président de la Communauté de développement de l'Afrique australe (SADC), Hifikepunye Pohamba, du renforcement des relations.

Hu Jintao a accueilli Hifikepunye Pohamba, également président namibien, déclarant qu'il était un vieil ami du peuple chinois et avait contribué aux relations entre la Chine et la Namibie.

Il a apprécié l'engagement de la SADC pour le renforcement de la solidarité et de la coopération parmi les pays membres et son rôle important dans la sauvegarde de la paix et de la stabilité en Afrique australe.

La SADC est une organisation inter-gouvernementale ayant pour objectif d'approfondir la coopération socio-économique et l'intégration, ainsi que la coopération politique et sécuritaire parmi les 15 pays d'Afrique australe.

Hifikepunye Pohamba a succédé au président de la République démocratique du Congo Kabila Kabange en août 2010 au poste du président de la SADC.

Hifikepunye Pohamba a apprécié le soutien de la Chine aux pays de la SADC pour mettre un terme à la domination coloniale, rechercher la croissance économique et éradiquer la pauvreté.

Envisageant l'avenir, Hu Jintao a indiqué que la Chine souhaiterait intensifier le dialogue et les consultations avec la SADC et établir un mécanisme de coopération en temps opportun.

La Chine réalisera des progrès stables en renforçant la coopération avec la SADC dans les domaines de l'énergie, de la conservation de l'eau, du transport et des télécommunications, a précisé Hu Jintao.

La Chine souhaiterait aider la SADC à former davantage de personnel professionnel et inviter les pays membres à envoyer du personnel en Chine pour participer à des programmes de formation, a-t-il poursuivi.

Le président chinois s'est également engagé à soutenir la SADC pour que cette organisation joue un plus grand rôle dans le traitement des questions régionales et internationales et à faire face ensemble aux défis mondiaux.

Pour sa part, Hifikepunye Pohamba a indiqué que la SADC envisageait de travailler plus étroitement avec la Chine dans les domaines du commerce, des investissements, des infrastructures, des télécommunications, de l'énergie, de la conservation de l'eau, de la pêche et de l'agriculture, ainsi que sur les questions internationales.

Concernant les relations Chine-Namibie, Hu Jintao a affirmé que les relations bilatérales avaient maintenu une croissance saine depuis l'établissement des relations diplomatiques entre les deux pays en 1990, citant la coopération fructueuse en matière de politique, de commerce, d'économie, de culture, d'éducation, de santé et de questions internationales.

Il a souligné que la Chine appréciait l'adhésion de la Namibie à la politique d'une seule Chine.

Il a proposé aux deux pays de continuer à s'entraider sur les questions concernant leurs intérêts fondamentaux.

Hu Jintao a par ailleurs appelé les deux pays à réaliser des projets coopératifs, à explorer de nouveaux domaines de coopération, à élargir la coopération commerciale et économique et à renforcer les échanges entre les deux peuples.

Hifikepunye Pohamba a évoqué l'amitié traditionnelle entre les deux pays, appréciant le soutien de la Chine à la Namibie concernant sa guerre d'indépendance et son développement économique et social.

Hifikepunye Pohamba a achevé dimanche sa visite de trois jours en Chine.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Rencontre entre les ministres chinois et sud-coréen de la Défense en marge du Dialogue Shangri-La à Singapour
Interdiction des produits alimentaires contaminés au DEHP en provenance de Taiwan dans les restaurants de la partie continentale
La Chine doit renforcer son nouveau mix énergetique
Quelles leçons la Chine peut-elle tirer du succès d'Apple ?
La Chine le Japon et la Corée du Sud progressent lentement vers un accord de libre-échange