Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 28.04.2011 11h48
Wu Bangguo appelle à renforcer les relations avec le parlement français

Wu Bangguo, président du Comité permanent de l'Assemblée populaire nationale de Chine (APN, parlement chinois), a appelé mercredi la Chine et la France à renforcer encore davantage les liens parlementaires bilatéraux, lors de sa rencontre avec Bernard Accoyer, président de l'Assemblée nationale française.

Lors de la rencontre, Wu Bangguo a évoqué sa visite en France en juillet dernier à l'occasion du lancement d'un programme d'échanges réguliers de visites par l'APN et l'Assemblée nationale française.

Selon lui, le programme a ouvert une nouvelle ère dans les liens parlementaires bilatéraux et enrichi le partenariat stratégique complet entre les deux pays.

M. Wu a souhaité que les deux organes législatifs puissent partager les expériences sur l'administration publique, la législation et la supervision.

L'Assemblée nationale française espère travailler ensemble avec l'APN pour approfondir la compréhension entre les deux peuples et promouvoir la coopération stratégique dans de différents domaines, a déclaré de son côté M. Accoyer.

Quant aux relations entre la Chine et la France, Wu Bangguo a indiqué que les deux pays devaient maintenir les échanges de visites de haut niveau, traiter de manière appropriée les questions concernant les intérêts fondamentaux des deux parties et approfondir la confiance politique mutuelle.

Sur l'économie, il a exprimé que la Chine et la France avaient une fondation solide avec les entreprises souhaitant travailler ensemble.

M. Wu a appelé les deux pays à élargir la coopération dans les domaines des nouvelles énergies, des nouveaux matériaux et de la protection de l'environnement.

M. Accoyer a déclaré que les faits prouvaient que le renforcement de la coopération bilatérale tous azimuts était dans les intérêts des deux pays.

Les systèmes politiques et les traditions culturelles différents entre la Chine et la France se complètent mutuellement, et ils ne constituent pas un obstacle à la coopération bilatérale, a-t-il fait savoir.

D'après lui, la France s'attend à des résultats productifs de la coopération bilatérale dans les domaines des énergies nucléaire, solaire et éolienne, de l'aérospatiale, des soins de santé, de la culture ainsi que du tourisme.

Bernard Accoyer a déjà visité Xi'an, la capitale de la province du Shaanxi (nord-ouest) pendant sa visite de six jours en Chine. Il se rendra également à la région autonome Zhuang du Guangxi (sud-ouest) et Shanghai (est).

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine va intensifier ses efforts pour réduire la pauvreté dans les régions rurales
La Chine aura sa propre station spatiale en 2020
Vers où l'énergie nucléaire mondiale devra-t-elle aller ?
Coopération médiatique Chine-Afrique : une force commune pour la vérité (REPORTAGE SPECIAL)
Qui la Chine menace-t-elle ?
La duplicité et les droits de l'homme ne vont pas bien ensemble
Bo'ao fait entendre la voix d'Asie au monde